IntuiLab lève 3 millions d’euros pour développer son service commercial

 |   |  390  mots
Jacques Soumeillan, le nouveau président d'IntuiLab va s'atteler au développement commercial de l'entreprise.
Jacques Soumeillan, le nouveau président d'IntuiLab va s'atteler au développement commercial de l'entreprise. (Crédits : IntuiLab)
Basée à Labège, la startup IntuiLab a annoncé lundi 5 février une levée de fonds de 3 millions d’euros afin d’accélérer son développement commercial. L’entreprise est l'éditrice du logiciel IntuiFace, une plateforme de création et de diffusion d’applications qui se veut simple d’utilisation. Dans les prochaines semaines, Intuilab va ouvrir un bureau à Chicago, aux Etats-Unis, où elle réalise la moitié de son chiffre d’affaires.

Via son logiciel IntuiFace, l'éditeur de logiciel IntuiLab a rendu accessible à tous la création d'applications numériques pour tout type d'écran, comme l'expliquait Vincent Encontre, le directeur général de l'entreprise, dans une interview accordée à La Tribune. En pleine croissance, la société basée à Labège vient d'annoncer la réalisation d'une levée de fonds de 3 millions d'euros auprès de IRDI Soridec Gestion, M Capital Partners et Avolta Partners.

"Cet apport de capitaux va nous servir au développement commercial de la société principalement, tout en renforçant également nos équipes qui travaillent sur nos produits. L'objectif est de développer notre activité notamment auprès de nos grands clients. Microsoft par exemple qui en fait partie, dispose de quelques licences à IntuiLab, mais c'est insuffisant au regard de la taille de cette société. Nous allons donc déployer une nouvelle stratégie commerciale pour inciter à utiliser plus largement IntuiFace en interne", explique Jacques Soumeillan, nouveau président d'IntuiLab.

Ainsi, l'entreprise toulousaine espère gonfler son nombre de clients rapidement avec cette nouvelle stratégie marketing. Actuellement, 1500 personnes à travers 82 pays sont abonnées au service IntuiFace. "Nous comptons 50 à 60 nouveaux clients par mois", ajoute le dirigeant.

Une antenne à Chicago dans les prochaines semaines

La clientèle de la startup est surtout basée hors de France. 90 % est étrangère et sur son chiffre d'affaires de deux millions d'euros de 2017, pas moins de 50 % sont générés par ses activités aux Etats-Unis. La direction de l'entreprise a donc décidé d'ouvrir dans les prochaines semaines une antenne composée d'une dizaine de personnes à Chicago.

"C'est une ville où l'on trouve d'importantes ressources humaines et de nombreux talents. Elle va devenir notre siège aux Etats-Unis et comptera huit personnes à la fin de l'année 2018, composée de commerciaux, équipes supports et ingénieurs", précise Jacques Soumeillan.

Par ailleurs, IntuiLab assure maintenir sa filiale à Boston où travaille uniquement le directeur marketing de l'entreprise. Son siège à Labège, qui compte pour le moment 20 salariés, va effectuer 12 recrutements en 2018. Une conséquence directe de la levée de fonds.

Ces ajustements d'effectifs correspondent aux marchés prioritaires ciblés par IntuiLab, à savoir l'Europe et l'Amérique du Nord.

Lire aussi : Startup : Intuilab, ou comment créer une application sans développeur

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :