Les écologistes proposent d'accueillir les réfugiés dans l'ancien CEAT de Jolimont.

 |   |  101  mots
Dans une lettre adressée ce jeudi 1er octobre à Jean-Luc Moudenc, le président de Toulouse Métropole, les élus écologistes proposent d'étudier la mise à disposition du site de l'ancien CEAT de Jolimont pour accueillir des réfugiés.

Présidente du groupe des élus EELV à Toulouse Métropole, Michèle Bleuse demande au maire d'interroger l'État sur la possibilité d'utiliser ces locaux vacants dont la vente a été suspendue par la Mairie de Toulouse. "Vous avez souhaité une remise à plat de cette opération parce que vous estimez qu'elle engage Toulouse Métropole à la création d'un trop grand nombre de logements sociaux. Ce qui est assez ironique, quand vous ne cessez d'affirmer depuis le début de la crise des migrants que Toulouse doit d'abord loger les 25 000 personnes en attente d'un logement social", rappelle l'élue écologiste.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :