Le PS dénonce "le pouvoir d'achat sacrifié" des Toulousains

 |   |  68  mots
Le groupe socialiste de la Mairie de Toulouse, présidé par Pierre Cohen, a donné ce jeudi 10 septembre une conférence de presse de rentrée.

Il pointe le "pouvoir d'achat sacrifié des Toulousains", dénonçant "la hausse des impôts de 15 %, la baisse du budget dédié à l'éducation, l'augmentation des tarifs municipaux et la diminution des aides aux associations". Pour l'opposition municipale, "l'équipe de Jean-Luc Moudenc n'épargne pas les familles toulousaines en cette rentrée scolaire et les familles les plus démunies seront plus particulièrement fragilisées".

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :