Des réfugiés syriens menacés d'expulsion par Habitat Toulouse

 |   |  87  mots
Des réfugiés syriens sont assignés vendredi devant le tribunal d'instance de Toulouse par Habitat Toulouse, l'office HLM municipal présidée par Franck Biasotto, adjoint de Jean-Luc Moudenc en charge du Logement.

Ces réfugiés et leurs familles, qui occupent un immeuble, place des Faons dans le quartier des Izards, risquent l'expulsion. Dans un communiqué, Europe Écologie - Les Verts demande au maire de Toulouse de renoncer à cette expulsion. De son côté, Jean-Luc Moudenc a appelé l'État à se charger de la répartition des réfugiés entre les différentes villes "en prenant en compte les spécificités locales" et n'a pas annoncé de chiffre précis pour l'accueil des réfugiés à Toulouse.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :