Le sénateur du Gers Aymeri de Montesquiou perd son imunité parlementaire

 |   |  134  mots
Sur requête de la Garde des sceaux, le bureau du sénat a levé l'immunité du sénateur du Gers Aymeri de Montesquiou, mercredi 17 mars.

Répondant à une requête de Christiane Taubira, Garde des sceaux et ministre de la Justice, le bureau du Sénat a voté à main levée la levée d'immunité parlementaire du sénateur du Gers, Aymeri de Montesquiou. Selon Reuters, le sénateur centriste aurait "sollicité" cette mesure pour pouvoir se défendre dans le cadre d'une enquête. En effet, il est mis en cause dans une affaire de commissions perçues dans le cadre de contrats conclus avec le Kazakhstan. Le bureau et le domicile de cet ancien représentant en Asie centrale de Nicolas Sarkozy (alors président de la République) ont été perquisitionnés.

Ces contrats s'élèveraient à deux milliards d'euros pour l'achat notamment de 45 hélicoptères produits par Eurocopter et de près de 300 locomotives.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :