L'UDI suspend provisoirement Pierre Cabaré et Olga Rougeot sur canton Toulouse 4

 |   |  87  mots
Malgré l'accord UMP, UDI, Modem, MPF sur le département, deux candidats UDI dissidents se sont présentés sur le canton de Toulouse 4. Ils viennent d'être suspendus provisoirement par leur parti.

En vertu de l'accord UMP, UDI, MPF Modem, André Ducap et Jacqueline Winnepenninckx-Kieser avaient été investis sur le canton Toulouse 4. Malgré cette décision, les membres de l'UDI Pierre Cabaré et Olga Rougeot se sont présentés sur le canton. Saisie dans le cadre d'une procédure disciplinaire, la Commission nationale d'arbitrage et de transparence (CNAT) de l'Union des démocrates et indépendants a suspendu provisoirement les deux dissidents qui risquent d'être exclus du parti. Une décision sera rendue après les élections.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 19/03/2015 à 16:05 :
toute ma campagne je n'ai dit que des vérités et ça a l'air de gêner les politiques un peu trop bien installés.je trouve étonnant le duo UMP/MODEMsur le canton Toulouse 4 sachant l'antagonisme qui anime ces deux partis au niveau national. Ces petits arrangements ont un effet désastreux sur l'image des politiques. La montée du FN n'est que la conséquence du manque d'action et de COURAGE des partis politiques classiques.je continuerai à me battre avec ou sans l'UDI mais avec passion et courage.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :