Manuel Valls visite la chaîne d'assemblage final d'Airbus en Chine

 |   |  95  mots
Le Premier ministre a profité d'un déplacement de trois jours en Chine pour s'arrêter ce jeudi 29 janvier à Tianjin, là où plus de 200 appareils de la famille A320 d'Airbus ont été assemblés à ce jour.

Inaugurée en 2008, l'infrastructure est issue d'un accord entre Airbus, la Tianjin Free Trade Zone et l'Aviation Industry Corporation of China (AVIC). Il s'agit de la première chaîne d'assemblage final A320 d'Airbus hors d'Europe, et la troisième à l'échelle internationale. Airbus détient actuellement quatre joint-ventures créées en partenariat avec des entreprises chinoises, spécialisées dans la formation et le support technique, l'engineering, l'assemblage final et la production de matériaux composites. Au cours de ce déplacement en Chine, le Premier ministre se rendra également à Pékin et Shanghaï.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :