LaTribune.fr

Toulouse

Edition quotidienne
du 18 mai 2017

Le décryptage

Télécoms : les dossiers chauds du président Macron

Outre la poursuite du plan Très haut débit et la consolidation du secteur, l'État pourrait vendre sa participation de 23 % dans l'opérateur historique, alors que l'argent manque dans les caisses publiques.
Orange, a suivre a la bourse de paris
Véritable serpent de mer, la privatisation totale d'Orange - dont l'État est toujours le premier actionnaire, avec 23 % du capital - va forcément faire l'objet de débats. (Crédits : © Charles Platiau / Reuters)
Mot de passe oublié

Merci de saisir l'adresse mail fournie lors de la création de votre compte, un email vous sera envoyé avec vos informations de connexion.

Si vous ne parvenez toujours pas à accéder à votre compte, n'hésitez pas à nous faire une demande par e-mail afin de modifier les paramètres de votre compte : info@latribunetoulouse.fr

Retour à la page de connexion
Mot de passe oublié

Un e-mail contenant vos informations de connexion a été envoyé.

Retour à la page de connexion