LaTribune.fr

Toulouse

Edition quotidienne
du 14 septembre 2017

Le décryptage

Air Berlin : la lettre qui peut causer des soucis à Etihad Airways

Les porteurs d'obligations convertibles émises par Air Berlin depuis fin avril pourraient attaquer en justice Etihad Airways, l'actionnaire principal de la compagnie allemande, en dépôt de bilan depuis le 15 août. Certains, ceux qui ont reprise des obligations à partir de fin avril, estiment en effet que la valeur de leurs obligations était liée à un lettre de soutien financier d'Etihad à l'égard d'Air Berlin pendant une période de 18 mois à partir du 28 avril 2017. Or, la compagnie du Golfe a cessé cet été de remettre au pot, provoquant le dépôt de bilan d'Air Berlin, et la chute de la valeur des obligations.
Air Berlin
Plusieurs porteurs d'obligations convertibles se sentent floués par la décision de la compagnie d'Abu Dhabi de cesser d'injecter des fonds dans Air Berlin comme dans un puits sans fond. (Crédits : Air Berlin)
Mot de passe oublié

Merci de saisir l'adresse mail fournie lors de la création de votre compte, un email vous sera envoyé avec vos informations de connexion.

Si vous ne parvenez toujours pas à accéder à votre compte, n'hésitez pas à nous faire une demande par e-mail afin de modifier les paramètres de votre compte : info@latribunetoulouse.fr

Retour à la page de connexion
Mot de passe oublié

Un e-mail contenant vos informations de connexion a été envoyé.

Retour à la page de connexion