LaTribune.fr

Toulouse

Edition quotidienne
du 12 octobre 2019

Le décryptage

Après le choc Lubrizol, peut-on fermer les sites Seveso ?

L’incendie de l’usine Lubrizol, à Rouen, a relancé le débat sur les sites industriels à risques. Mais les emplois qu’ils génèrent les rendent souvent indispensables pour l’économie locale.
Lubrizol: des emissions de dioxines possibles a rouen, dit l'ineris
En France, 1 379 installations sont classées Seveso (Crédits : Social Media)
Mot de passe oublié

Merci de saisir l'adresse mail fournie lors de la création de votre compte, un email vous sera envoyé avec vos informations de connexion.

Si vous ne parvenez toujours pas à accéder à votre compte, n'hésitez pas à nous faire une demande par e-mail afin de modifier les paramètres de votre compte : info@latribunetoulouse.fr

Retour à la page de connexion
Mot de passe oublié

Un e-mail contenant vos informations de connexion a été envoyé.

Retour à la page de connexion