LaTribune.fr

Toulouse

Edition quotidienne
du 9 octobre 2019

L'analyse

Stress tests : la BCE inquiète des risques de liquidités des banques de la zone euro

La Banque centrale européenne (BCE) a publié les résultats de ses tests de résistance lundi. Les réserves de liquidité sont "suffisantes" et la moitié des 103 banques scrutées tiendrait sur sa trésorerie plus de six mois en cas de choc, sans mise en place de plans de secours. Le superviseur pointe néanmoins des vulnérabilités, comme la dépendance de certaines banques aux marchés de swap de change.
BCE stress tests survie banques euro
La dégradation de la position nette de liquidité des banques (en pourcentage du total des actifs, sur l'axe des ordonnées) fait apparaître une période de survie médiane de 6 mois (176 jours) en cas de choc adverse (courbe orange) et de 4 mois (122 jours) en cas de choc extrême (en rouge). En bleu, la courbe du scénario de base, sans choc. (Crédits : BCE)
Mot de passe oublié

Merci de saisir l'adresse mail fournie lors de la création de votre compte, un email vous sera envoyé avec vos informations de connexion.

Si vous ne parvenez toujours pas à accéder à votre compte, n'hésitez pas à nous faire une demande par e-mail afin de modifier les paramètres de votre compte : info@latribunetoulouse.fr

Retour à la page de connexion
Mot de passe oublié

Un e-mail contenant vos informations de connexion a été envoyé.

Retour à la page de connexion