LaTribune.fr

Toulouse

Edition quotidienne
du 8 juin 2019

Le décryptage

Bannir Huawei coûterait 55 milliards d'euros aux opérateurs européens

Le leader chinois d'équipements réseaux et télécoms a été placé le 16 mai par le gouvernement de Donald Trump sur une liste noire pour des motifs d'espionnage et de mise en danger de la sécurité nationale, ce qui l'empêche non seulement de se fournir auprès d'industriels américains mais aussi de vendre du matériel aux États-Unis, une décision qui a perturbé l'ensemble du secteur technologique.
Huawei, bannissement,
Washington pense que Pékin pourrait se servir de Huawei à des fins d'espionnage, des soupçons contestés à de nombreuses reprises par l'équipement chinois, leader mondial du secteur. (Crédits : Reuters)
Mot de passe oublié

Merci de saisir l'adresse mail fournie lors de la création de votre compte, un email vous sera envoyé avec vos informations de connexion.

Si vous ne parvenez toujours pas à accéder à votre compte, n'hésitez pas à nous faire une demande par e-mail afin de modifier les paramètres de votre compte : info@latribunetoulouse.fr

Retour à la page de connexion
Mot de passe oublié

Un e-mail contenant vos informations de connexion a été envoyé.

Retour à la page de connexion