LaTribune.fr

Toulouse

Edition quotidienne
du 1 septembre 2017

Entreprises

Novartis met la pression sur ses concurrents avec son traitement génétique contre le cancer

En proposant un prix inférieur à ce qui était attendu pour son anticancéreux basé sur l'ingénierie du génome, Novartis pourrait pousser les laboratoires concurrents comme Gilead à revoir leurs prix et leurs ambitions à la baisse pour leurs futurs produits basés sur cette stratégie thérapeutique.
Novartis a suivre a la bourse
Novartis est devenue la première société pharmaceutique à lancer sur le marché un anticancéreux fonctionnant grâce à l'édition du génome. (Crédits : Brian Snyder)
Mot de passe oublié

Merci de saisir l'adresse mail fournie lors de la création de votre compte, un email vous sera envoyé avec vos informations de connexion.

Si vous ne parvenez toujours pas à accéder à votre compte, n'hésitez pas à nous faire une demande par e-mail afin de modifier les paramètres de votre compte : info@latribunetoulouse.fr

Retour à la page de connexion
Mot de passe oublié

Un e-mail contenant vos informations de connexion a été envoyé.

Retour à la page de connexion