Neuf entreprises lauréates des Prix de l'égalité professionnelle femmes-hommes

 |   |  490  mots
Les lauréats des Prix de l'Egalité professionnelle femmes/hommes Entreprise 2011, aux côtés de Nadia Pellefigue, conseillère régionale déléguée à l'égalité femmes-hommes ( à gauche)
Les lauréats des Prix de l'Egalité professionnelle femmes/hommes Entreprise 2011, aux côtés de Nadia Pellefigue, conseillère régionale déléguée à l'égalité femmes-hommes ( à gauche)
Le Conseil régional a remis mercredi 23 novembre à Toulouse les 4es prix de l'Egalité professionnelle femmes/hommes Entreprise 2011. Les trophées ont récompensé les lauréats de trois catégories distinctes pour leurs bonnes pratiques en matière d'égalité professionnelle.

« Les femmes reçoivent en moyenne un salaire 27% moins important que les hommes, jusqu'à 40% de moins pour les retraites. Seules 10% des membres des conseils d'administration du Cac 40 sont des femmes. » A grands renforts de chiffres et de statistiques, Martin Malvy, le président de la Région Midi-Pyrénées, a ouvert mardi soir, à Toulouse, la cérémonie de remise des 4es prix de l'Égalité professionnelle femmes/hommes Entreprise.

A ses côtés, à l'Hôtel de Région, Nadia Pellefigue, conseillère régionale déléguée à l'égalité femmes-hommes, et Françoise Gaspard, invitée d'honneur de cette soirée. La sociologue a été la première femme élue maire d'une ville de plus de 30.000 habitants et à l'initiative de la Charte européenne pour l'égalité dans la vie locale, adoptée par la Région. Elle a rappelé « la législation et les décisions politiques qui ont amené à faire progresser la parité en France ».

Sur la scène se sont ensuite succédé les lauréats, appelés un par un, pour une remise du prix et d'un chèque entre 2.000 et 4.000 € selon le classement et les catégories. Premier vainqueur de la soirée, Kerimel, dans la catégorie TPE-PME. L'entreprise de découpe et de conditionnement de viande a été primée en raison de ses actions innovantes sur le plan social, notamment en donnant aux femmes l'accès à des postes de responsabilité. François Kerimel, son directeur, a vu ce prix comme « une reconnaissance de notre politique » et s'est engagé à reverser 75% du prix à ses salariés.

Dans cette même catégorie TPE-PME, suivent Motorola et Cocagne et Compagnie, respectivement lauréats du 2e et du 3e prix.

Le Prix Grandes entreprises, lui, est revenu à France Télécom Orange. L'entreprise a mis en place depuis quinze ans une démarche volontariste en matière d'égalité professionnelle, en particulier via le Réseau Egalité, qui fédère aujourd'hui 120 personnes. Véronique Paquié, responsable de la diversité au sein de l'entreprise, est venu récupérer le trophée « avec plaisir mais toujours l'idée qu'il faut continuer à lutter. Les gens ont parfois l'impression que tout va bien et que tout est en place mais quand on y regarde de plus près, tout n'est pas acquis. » Figeac Aero et Ratier Entreprise remportent les deux autres prix de la catégorie Prix Grands entreprises.

Enfin, chez les Créatrices d'entreprises, deux 1ers prix ex-aequo : Catherine André Mode et Le Garage à piano. Mes Vignes complète le podium.

La prochaine remise des les prix de l'Égalité professionnelle femmes/hommes Entreprise aura lieu dans deux ans. Cette année, 42 sociétés s'étaient portées candidates, contre 20 lors de la première édition. Martin Malvy a souhaité que « cet événement devienne de plus en plus vaste pour montrer que l'égalité professionnelle n'est pas qu'un concept ».

Victor Matet

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :