Aéronautique : le Sud-Ouest perd près de 6.000 emplois en neuf mois

 |  | 518 mots
Lecture 4 min.
L'aéronautique a connu un net coup d'arrêt en 2020.
L'aéronautique a connu un net coup d'arrêt en 2020. (Crédits : Rémi Benoit)
La filière aérospatiale a connu un net coup d'arrêt en 2020. D'après une étude de l'Insee, ce secteur a perdu 5.800 salariés en Occitanie et en Nouvelle-Aquitaine entre janvier et septembre. La Haute-Garonne à elle seule fait face à une perte de 3.200 emplois. Et si les effectifs sont stables chez les grands donneurs d'ordre, ce sont les PME qui souffrent le plus de la crise.

"Sur les neuf premiers mois de 2020, les établissements du Grand Sud-Ouest appartenant à la filière aéronautique et spatiale perdent 5 800 salariés (hors intérim), ce qui représente une baisse de 3,6 % de leur effectif", souligne l'Insee dans une note publiée le 19 janvier.

En pleine expansion avant la pandémie (la filière avait gagné 5.500 salariés supplémentaires dans le Sud-Ouest rien qu'en 2019), l'activité aérospatiale connaît ensuite un net coup d'arrêt : seulement 100 emplois créés au premier trimestre, 2.300 emplois perdus au deuxième et 3.600 emplois détruits sur le troisième trimestre. Comme le montre le graphique ci-dessous.

emploi aeronautique

3.200 salariés impactés en Haute-Garonne

Dans le Grand Sud-Ouest,...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :