En Occitanie, le chômage a baissé de 2 % en 2019

 |   |  241  mots
Le nombre de chômeurs diminue en Haute-Garonne et dans la région Occitanie.
Le nombre de chômeurs diminue en Haute-Garonne et dans la région Occitanie. (Crédits : Rémi Benoit)
Le nombre de demandeurs d'emploi a baissé de 1,6 % au quatrième trimestre 2019, en Occitanie, mais aussi en France. Pour autant, les départements d'Occitanie ne bénéficient pas tous de cette baisse du nombre de chômeurs. Analyse.

567 290 chômeurs. C'est le nombre de demandeurs d'emploi tenus de rechercher un emploi et ayant ou non exercé une activité (catégories A, B, C) en Occitanie, au quatrième trimestre 2019. Une statistique en baisse de 1,6 % sur le trimestre, ce qui représente 9 230 personnes en moins, et cette dynamique atteint même -2 % en un an. En France métropolitaine, ce nombre baisse de 1,6 % sur le même trimestre et de 2,9 % sur l'année 2019. Cette diminution a touché toutes les catégories de demandeurs d'emploi, sauf les séniors qui enregistrent une hausse de 0,1 %.

Même si l'Occitanie affiche une baisse du nombre de chômeurs pour le dernier trimestre de 2019 et sur toute l'année, ce n'est pas le cas de l'ensemble de ses départements. La Lozère voit ainsi son nombre de demandeurs d'emploi augmenter de 0,2 % au quatrième trimestre 2019. Pour autant sur toute l'année 2019, aucun département ne voit son nombre de demandeurs d'emploi augmenter.

Sur les trois derniers mois de l'année passée, l'Hérault était le département avec le plus de demandeurs d'emploi, soit 128 350 personnes. À contrario, les trois départements d'Occitanie où le chômage est le plus faible sont la Lozère, avec 4 390 chômeurs, le Gers (12 670) et le Lot (14 010). Le département de Haute-Garonne, lui, comptait 127 890 demandeurs d'emploi au quatrième trimestre 2019. Ainsi, dans le 31, le chômage a baissé de 1,4 % sur le dernier trimestre 2019 et de 1,5 % sur un an.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 12/02/2020 à 12:12 :
Qu’on arrête de prendre les gens pour des c***. À toulouse chaque année des étudiants sortis des écoles cherchent du travail, des études pour aller travailler.. chez macdo ou autre. En parallèle il y a du monde au chomage qui recherchent déjà du travail. Il y a des forums pour proposer des petits boulots aide ménager etc.. ou des poste hyper qualifiés en intérim ou d’autres à temps partiel ou cdd. La précarité a assez durée!!! Qu’on arrête de nous dire pour trouver un travail il faut se former dans les salons « TAF », quand on a déjà la formation, et bien cela ne suffis pas il faut recommencer.. arrêtons de nous prendre pour des c***!! Les entreprises n’embauchent pas, tout ceci pour expliquer un paradoxe que les entreprises ne trouvent pas les candidats alors qu’elles même inventent des postes qui ne sont pas à pourvoir tout cela pour avoir des aides de l’état.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :