Les Toulousains se ruent sur leur nouveau téléphérique

Pour ses deux premiers jours de mise en service, le téléphérique urbain de Toulouse a connu un véritable succès. Selon Tisséo, "plus de 50.000 trajets ont été réalisés" les 14 et 15 mai. Retour sur cet engouement.

3 mn

Le téléphérique de Toulouse, Téléo, a connu un véritable succès ces 48 dernières heures.
Le téléphérique de Toulouse, Téléo, a connu un véritable succès ces 48 dernières heures. (Crédits : Rémi Benoit)

Il était certainement difficile d'imaginer une tel engouement pour le nouveau téléphérique urbain de Toulouse ! Selon des chiffres annoncés par le président de Tisséo, Jean-Michel Lattes, il y a eu "plus de 20.000 passagers" pour son premier jour d'exploitation, samedi 14 mai. Le lendemain, celui qui est aussi adjoint à la Ville de Toulouse et référence comme le monsieur Transports de la collectivité, a annoncé sur Twitter que "les Toulousains (étaient) venus encore plus en nombre que la veille ce dimanche (15 mai)". Pour appuyer ses propos, le président a partagé une photo.

Lire aussi 9 mnTéléphérique de Toulouse : on a testé pour vous. Reportage

Au-delà de l'aspect nouveau de ce mode de transport innovant, Tisséo avait fait le choix de rendre gratuit ce premier week-end d'exploitation du téléphérique. Ce qui explique sans doute une telle affluence. Désormais, prendre le téléphérique coûtera le même prix qu'emprunter le bus ou le métro à Toulouse, soit 1,70 euros par trajet. Le syndicat mixte en charge des transports en commun a fait le choix de l'inclure dans le réseau, sans tarif spécial, afin de faciliter son adoption par les Toulousains.

Lire aussi 6 mnLe téléphérique de Toulouse (enfin) en service. Tout ce qu'il faut savoir

Bien que l'affluence de ces premiers jours témoigne d'un intérêt touristique de cet équipement, qui offre une vue impressionnante de Toulouse et des Pyrénées, celui-ci doit aussi permettre de fluidifier la mobilité au sud de l'agglomération. Pour mémoire, son tracé se compose de trois stations (Université Paul Sabatier - CHU de Rangueil - Oncopole), tous couvrant des bassins d'emplois et d'habitations importants. L'équipement qui nous amène jusqu'à 70 mètres de hauteur permet de réaliser le trajet en huit minutes, contre une trentaine en voiture.

Avec ces caractéristiques, Tisséo espère 8.000 voyageurs par jour sur ce nouvel équipement, bien qu'il ait une capacité maximale de 20.000 passagers au quotidien. Cela signifie bien que Téléo, le nom officiel du téléphérique de Toulouse, a surchauffé pour ce premier week-end d'exploitation. Le syndicat mixte annonce que "plus de 50.000 trajets ont été réalisés", avec Téléo durant ces deux premiers jours.

Lire aussi 10 mnTéléphériques : la mobilité urbaine de demain ?

3 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.