La grippe aviaire fait craindre le pire aux producteurs de palmipèdes du Gers

 |  | 587 mots
Lecture 3 min.
La grippe aviaire touche plusieurs départements du Sud-Ouest de la France.
La grippe aviaire touche plusieurs départements du Sud-Ouest de la France. (Crédits : Le Paysan tarnais)
Alors que l’épidémie de grippe aviaire progresse en France, cinq départements du Sud Ouest de la France ont été placés en zone d'abattage préventif. Une épée de Damoclès sur la tête des producteurs gersois touchés. Pour autant, les investissements réalisés depuis 2017 doivent permettre aux agriculteurs de lutter contre la propagation de la maladie. Analyse.

"Nous sommes à six foyers et huit suspicions de cas de grippe aviaire actuellement dans le Gers. Mais la situation évolue constamment et elle a malheureusement tendance à se dégrader, déplore Bernard Malabirade, le vice-président de la Fédération départementale des syndicats d'exploitants agricoles du Gers (FDSEA 32).

Depuis le début de l'épidémie, environ 50.000 palmipèdes ont été abattus dans le département. La faute à un virus beaucoup plus virulent que les années précédentes. Cinq départements du Sud-Ouest français ont été placés mardi 12 janvier en zone d'abattage préventif : le Gers, les Landes, les Pyrénées-Atlantiques, les Hautes-Pyrénées et le...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :