Covid-19 : quel avenir pour le MEETT, le nouveau parc des expos de Toulouse ?

 |  | 941 mots
Lecture 5 min.
L'exploitant du MEETT, à Toulouse, s'attend à une année blanche pour 2020, voire 2021.
L'exploitant du MEETT, à Toulouse, s'attend à une année blanche pour 2020, voire 2021. (Crédits : Rémi Benoit)
Après l'annulation de la Foire internationale de Toulouse et du Salon de l'Immobilier pour ne citer que ces exemples, comment le MEETT, le nouveau parc des expositions de Toulouse, peut-il réussir son décollage économique ? Alors qu'une vingtaine de grands salons qui doivent s'y tenir sur la fin de l'année 2020 sont menacés, son exploitant, Toulouse Événements (filiale de GL Events), se veut optimiste pour l'avenir de ce nouvel équipement. Analyse.

"C'est une mesure disproportionnée", lâche amèrement Patrice Vassal, le directeur général de Toulouse Événements, filiale de GL Events. En l'occurrence, le dirigeant (et exploitant du MEETT, des Espaces Vanel et du centre de congrès Pierre Baudis, à Toulouse) regrette la décision de la préfecture de Haute-Garonne d'abaisser à 1 000 personnes la capacité d'accueil événementielle, dès mercredi 23 septembre.

Lire aussi : MEETT sera le nom du nouveau Parc des Expositions

"Depuis le mois de mai, nous construisons au sein de GL Events un protocole sanitaire qui nous permet d'accueillir aisément, et de manière sécurisée, des événements de 5 000 personnes. Nous sommes des professionnels, c'est notre métier d'assurer la sécurité des personnes. Ce n'est pas chez nous que le virus va se propager car c'est beaucoup plus 'safe' que partout ailleurs dans la ville de Toulouse ! C'est une profonde incompréhension", tacle Patrice Vassal.

L'animosité de ses propos trouve son origine dans sa décision de devoir annuler la Foire Internationale de Toulouse, prévue du 26 septembre au 5 octobre, en conséquence de cet arrêté préfectoral....

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :