À Baziège, Lidl double la taille de sa base logistique

 |   |  588  mots
La direction de Lidl, avec de gauche à droite : Audrey Thiebaut, directrice générale, Guillaume Calcoen, directeur exécutif immobilier, et Hélène Vivien, responsable immobilier régional.
La direction de Lidl, avec de gauche à droite : Audrey Thiebaut, directrice générale, Guillaume Calcoen, directeur exécutif immobilier, et Hélène Vivien, responsable immobilier régional. (Crédits : Rémi Benoit)
L'enseigne de grande distribution Lidl a inauguré jeudi 29 novembre son nouveau centre de logistique à Baziège. Avec 56 000 m2 de surface, il est deux fois plus grand que l'ancien, situé à seulement quelques mètres. Ce nouveau lieu a coûté 55 millions d'euros à l'enseigne de hard discount et permettra de fournir 78 de ses magasins essentiellement dans l'ex-région Midi-Pyrénées.

L'enseigne allemande Lidl s'est dotée d'un nouvel outil pour accompagner son développement. Elle a inauguré une nouvelle base logistique à Baziège, à une demi-heure au sud de Toulouse. Ce site est installé à seulement quelques mètres de celui qu'elle utilisait depuis 1999. "Mais il est devenu trop petit et il sera loué", d'après Hélène Vivien, responsable immobilier régional à Lidl.

La nouvelle plateforme logistique dispose d'une surface de 56 000 m2, l'équivalent de près de huit terrains de football, contre 25 000 m2 pour l'ancien. Cela en fait l'une des plus grandes parmi les 25 que l'enseigne de hard discount possède en France. 270 personnes travaillent sur ce site dont 190 pour la préparation des commandes, les effectifs restants étant affectés à la direction régionale et les services administratifs. Une vingtaine de préparateurs de commandes seront recrutés au cours des prochains mois.

lidl préparation commande

Une vingtaine de recrutement est prévue dans les prochains mois (Crédit : Rémi Benoit).

Une amélioration des conditions de travail

L'entrepôt, entouré de 62 000 m2 d'espaces verts dans lequel déambulent une quinzaine de moutons, permettra à l'enseigne de faire des économies puisqu'elle y rassemble plusieurs activités sur un seul site. Ainsi, les opérations de préparation de commandes de produits non-alimentaires et de la gamme de surgelés, qui étaient délocalisées ou sous-traitées à Mazères en Ariège et autour de Toulouse ont été rapatriées à Baziège. Les camions de livraison perdent moins de temps dans la circulation.

"Nous recevons des livraisons sur la plateforme le matin, mais les camions tournent 24 heures sur 24 pour fournir les magasins avec des chauffeurs qui se relaient. Ça nous permet d'optimiser notre logistique", ajoute Hélène Vivien.

lidl camion

Lidl dispose à Baziège de 56 000 m2 de surface logistique (Crédit : Rémi Benoit).

Cette plateforme logistique a notamment permis à Lidl de multiplier par dix la surface dédiée à la collecte de déchets cartons et plastiques. Il faut dire que l'enseigne collecte 28 tonnes de ces déchets par jour auprès des ses 78 magasins. Ils sont récupérés quotidiennement par les chauffeurs après les livraisons en supermarché.

lidl dechets

L'enseigne collecte 28 tonnes de déchets par jour (Crédit : Rémi Benoit).

Les employés n'ont pas été oubliés dans l'aménagement de ce nouvel outil. L'enseigne utilise désormais des palettes en plastique, plus légères que celles en bois et des équipements permettent également de mettre la marchandise à hauteur d'homme lorsqu'elle est trop haute.

78 magasins alimentés depuis Baziège

C'est d'ailleurs un choix social qui a mené l'enseigne allemande à se maintenir à Baziège. Les premières réflexions sur l'agrandissement des locaux remontent à 2013.

"Dès le départ, nous avions la volonté de rester sur le territoire du Lauragais où nous avions une équipe performante. Il était important de permettre à nos collaborateurs de continuer à travailler à proximité de chez eux", explique Audrey Thiebaut, directrice générale de Lidl.

lidl audrey thiebaut

Audrey Thiebaut, directrice générale de Lidl (Crédit : Rémi Benoit).

Les collaborateurs de ce centre logistique fournissent 78 magasins Lidl situés essentiellement dans l'ex-région Midi-Pyrénées. Mais le centre est calibré pour alimenter jusqu'à 150 magasins et ainsi accompagner le développement de la société qui réalise 10 milliards d'euros de chiffre d'affaires en France. Dix nouvelles ouvertures de magasins sont d'ailleurs prévues dans les années à venir, ce qui devrait générer 290 emplois dans ces derniers, en plus des 1 526 que compte l'enseigne dans la région.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :