Albi fait le pari de l'agriculture urbaine

 |  | 604 mots
Plusieurs potagers urbains où les légumes sont à disposition des habitants
Plusieurs potagers urbains où les légumes sont à disposition des habitants (Crédits : Les Incroyables Comestibles)
En partenariat avec l'association Les Incroyables Comestibles, la municipalité a engagé une démarche visant à faire d'Albi une ville autosuffisante sur le plan alimentaire, misant sur le bio et les circuits courts. La préfecture du Tarn remet ainsi au goût du jour l'agriculture urbaine et met des terres cultivables à disposition des maraîchers. Décryptage de ce projet, inspiré d'un mouvement né au Royaume-Uni.

De l'aveu même de Jean-Michel Bouat, le pari de l'autosuffisance est "un peu fou". Pour autant, l'adjoint au maire délégué au Développement durable et à l'agriculture urbaine croit au projet lancé par la municipalité d'Albi avec l'aide des Incroyables Comestibles. Aujourd'hui, l'objectif affiché de l'initiative est d'atteindre l'autosuffisance alimentaire pour Albi grâce à des cultures bio ou à la permaculture dans un rayon de 50 km autour de la ville.

"En tant qu'élu, je ne peux pas tout faire, j'ai besoin du relais associatif, admet Jean-Michel Bouat. Et nous avons la chance d'avoir un groupe assez dynamique sur lequel s'appuyer." Ce groupe, c'est l'antenne locale de l'association Les Incroyables Comestibles, créée en 2008 à...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :