Sommet France-Chine : Manuel Valls et Emmanuel Macron à Toulouse le 2 juillet

 |   |  475  mots
Manuel Valls et Xi Jinping (président de la république populaire de Chine) en Chine, le 29 janvier 2015
Manuel Valls et Xi Jinping (président de la république populaire de Chine) en Chine, le 29 janvier 2015 (Crédits : Reuters)
Toulouse, capitale de la collaboration France-Chine. Mercredi et jeudi prochains, la Ville rose accueille le Premier ministre chinois Li Keqiang, son homologue français Manuel Valls, ainsi que le ministre de l'Économie Emmanuel Macron. Des centaines de chefs d'entreprises français et chinois se rencontreront lors de ce sommet économique franco-chinois organisé par le Comité France-Chine (une émanation du Medef).

Les 1er et 2 juillet prochains, Toulouse sera le centre névralgique de la coopération économique France-Chine, à l'occasion de la visite en France du Premier ministre de la République populaire de Chine, Li Keqiang. Ce dernier se déplace à Toulouse pour rendre la politesse à Manuel Valls. En effet, quand le Premier ministre français s'est rendu en Chine en janvier dernier, il ne n'est pas contenté de visiter Pékin, mais s'est également rendu à Shanghaï et Tianjin, pour visiter la chaîne d'assemblage Airbus.

"Cette visite retour du Premier ministre chinois est positive et logique. Li Keqiang visitera également les usines toulousaines d'Airbus", explique Sybille Dubois-Fontaine Turner, directrice générale du comité France-Chine qui organise l'événement.

Le moment pour nouer des relations business avec la Chine

Le forum économique s'articule autour de deux temps forts. Tout d'abord, la soirée d'inauguration le 1er juillet, qui se tiendra à partir de 19h30 au dernier étage des Galeries Lafayette, dans le centre-ville de Toulouse. Le grand magasin pourrait d'ailleurs être privatisé une partie de la soirée pour laisser à la délégation chinoise l'opportunité de faire du shopping. Le "cocktail dinatoire", consacré aux échanges, est destiné aux chefs d'entreprises français et chinois.

Environ 200 membres de la délégation d'affaires de Li Keqiang seront présents, dans des secteurs aussi variés que la banque (ICBC, Wing Lung Bank), l'environnement (Chongqing Water Asset Management), le médical ou l'agroalimentaire (New Hope Group). Côté français, on retrouvera les représentants d'Airbus, des Laboratoires Pierre Fabre, de Safran, Sanofi, Dassault, Fives ou encore Sogeclair.

Tables rondes et déclarations des ministres

Le deuxième temps fort du forum se déroulera à l'Hôtel de Région, le 2 juillet. La journée sera rythmée par des sessions de networking (réseautage) et mettra à l'honneur des témoignages d'entrepreneurs. Ceux-ci aborderont les thèmes clés de la coopération franco-chinoise et reviendront sur les facteurs de réussite de leur partenariat. Deux thèmes seront mis en avant : "environnement & bien-être" et "révolution digitale & industrie du futur".

Parmi les intervenants, Olivier Brandicourt, directeur général de Sanofi, interviendra sur la table ronde "mieux vivre demain" avec notamment Liu Yonghao, CEO du groupe chinois d'agro-industrie New Hope.

Fabrice Brégier, président d'Airbus, témoignera quant à lui sur "mieux innover dans l'entreprise de demain". Il sera accompagné, entre autres, du directeur général de Suez Environnement Jean-Louis Chaussade (également coprésident du Comité France-Chine).

Le forum sera officiellement clôturé vers 12h10 par les Premiers ministres français et chinois, Manuel Valls et Li Keqiang. Le ministre de l'Économie français Emmanuel Macron et le ministre chinois du Commerce Gao Hucheng, feront également une allocution.

Une "cérémonie de signatures" viendra terminer le forum, vers 13h30.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 02/07/2015 à 17:29 :
est ce que Valls prend également ses deux enfants à bord de l'avion de l'état qu'il ne se gêne pas c'est nous qui payons.
a écrit le 02/07/2015 à 11:49 :
Mon Dieu, la presse parisienne aujourd'hui est toute en rouge et en or, vive la Chine, vive la démocratie chinoise, un bel exemple pour nous tous !
a écrit le 28/06/2015 à 22:26 :
Juste une remarque : la légende de la photo est fausse ! Ce n'est pas le Premier Ministre chinois qui figure sur la photo mais le Président chinois Xi Jinping.
Réponse de le 29/06/2015 à 12:16 :
Merci de votre vigilance. C'est corrigé.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :