Covid-19  : les bars et restaurants, à nouveau contraints, échappent au pire

 |  | 601 mots
Lecture 3 min.
Les restaurants et bars doivent se soumettre à de nouvelles mesures pour stopper la propagation de la Covid-19
Les restaurants et bars doivent se soumettre à de nouvelles mesures pour stopper la propagation de la Covid-19 (Crédits : Rémi Benoit)
Face à l'explosion des cas dans la Ville rose, le préfet de Haute-Garonne a pris de nouvelles mesures pour lutter contre la Covid-19. Les soirées dansantes sont interdites dans les restaurants et les bars et les clients sont priés de consommer assis. Les contraintes pourraient être renforcées dans les jours à venir en cas d'aggravation de la situation sanitaire. "Une menace directe sur la profession", dénonce l'UIMH après ces annonces.

À partir du 19 septembre, fini les soirées dansantes ! Cette activité sera interdite "pour tous les établissement recevant du public, à l'exception des lieux d'enseignement et des représentations artistiques", a annoncé vendredi 18 septembre le préfet de Haute-Garonne, Étienne Guyot. Le représentant de l'État a annoncé d'autres mesures ciblant les restaurants et les bars pour respecter les gestes barrières.

Lire aussi : Quel est le vrai visage du préfet Étienne Guyot ?

"Il sera interdit aux établissements recevant du public de type restaurant et débits de boissons de laisser des clients consommer debout, affirme Étienne Guyot. De plus, les activités musicales audibles depuis la voie publique...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :