Covid-19 : TPE et indépendants d'Occitanie, voici les aides financières possibles

 |   |  579  mots
En Occitanie, les indépendants, TPE et micro-entreprises bénéficient de mesures supplémentaires aux dispositifs qui vont entrer en vigueur au niveau national.
En Occitanie, les indépendants, TPE et micro-entreprises bénéficient de mesures supplémentaires aux dispositifs qui vont entrer en vigueur au niveau national. (Crédits : Reuters)
Après une période d'annonce, les dispositifs de soutien financier aux TPE, indépendants et micro-entreprises viennent d'être précisés par les différents acteurs en charge du soutien des entreprises en cette période de crise sanitaire liée à l'épidémie de covid-19. Si la majorité des dispositifs réservés aux petites structures passent en ordre de marche au début du mois d'avril, la Région Occitanie a prévu des dispositifs supplémentaires pour elles. Voici l'ensemble des aides régionales et nationales pour les TPE, indépendants et micro-entreprises en Occitanie.

La Chambre de commerce et d'industrie de Toulouse a dévoilé dans une récente enquête que huit entreprises, sur dix, avaient constaté une importante baisse de leur chiffre d'affaires liée à la crise sanitaire de covid-19. Et ces entreprises confrontées à une baisse de leur activité sont principalement des entreprises de moins de 10 salariés (TPE), des micro-entreprises et des indépendants.

Face à cette situation, le gouvernement et les collectivités ont rapidement mis en oeuvre un plan de soutien à l'économie comprenant notamment un vaste plan de chômage partiel, mais aussi des reports de charges sociales, fiscales et fixes (loyers, etc). Des mesures auxquelles ces petites structures sont légitimes à demander comme l'a rappelé le directeur de la Direccte Occitanie, Christophe Lerouge, lors de l'émission en live organisée par La Tribune le 25 mars portant sur les dispositifs de soutien aux entreprises dans cette période sensible.

Des aides accessibles dès 50% de perte de chiffre d'affaires

Néanmoins, en Occitanie, ces indépendants et TPE font l'objet d'une attention particulière et disposent de dispositifs supplémentaires aux mesures nationales existantes. L'accompagnement aux petites structures s'organisent donc en trois parties que voici :

Volet 1 -  une aide de l'État de 1500€ pourra être versée aux indépendants, micro entrepreneurs, TPE dans la situation suivante : fermeture administrative ou baisse de chiffre d'affaire de plus de 70 % au regard du mois de mars de l'année 2019. Une simple déclaration sur le site de la DGFIP permettra de bénéficier de cette aide à partir du 1er avril. Mais le ministre de l'Économie a annoncé un léger changement des règles d'attribution ce mardi 31 mars.

Volet 2  - une aide financée par les Régions de 2000€ pour les indépendants, micro entrepreneurs, TPE dans la situation suivante : fermeture administrative ou baisse de chiffre d'affaire de plus de 70 % au regard du mois de mars de l'année 2019 (sur justificatif). Les dossiers seront déposés sur le site de la Région Occitanie (laregion.fr), l'instruction des dossiers sera assurée par la Région dans les conditions fixées par le décret. Le paiement étant assuré par la DRFIP. Le dépôt des demandes sera possible à compter du 10 avril.

Volet 3 - un dispositif solidarité exceptionnelle spécifique à l'Occitanie avec une aide de la Région pour les entreprises de 0 à 10 salariés (TPE, indépendants et micro-entrepreneurs) dont le chiffre d'affaires aura baissé de 40 à 70 % entre mars 2019 et mars 2020.

  • Une aide de 1000€ sera versée pour les indépendants ou les entreprises à 0 salarié.
  • Une aide de 1500€ sera versée aux entreprises de 1 à 10 salariés.

Pour toute demande de renseignement et d'accompagnement, La Tribune a recensé les numéros utiles au niveau de l'Occitanie dans un article à consulter ici.

Lire aussi : REPLAY - La Tribune présente les dispositifs de soutien aux entreprises face au Covid-19

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 09/04/2020 à 5:04 :
Bonjour,
je suis au bord de la faillite ,je sais plus comment faire ,mon activité est l'établissement des cartes grise et la vente de véhicule .
actuellement mon compte pro est au rouge, que dois-je faire?
merci de me contacter
a écrit le 02/04/2020 à 8:17 :
je ne comprend pas pourquoi prendre la reference de mars 2019, cela veux dire que le chiffre d affaire après mars 2019 n a pa augmenter. pour mon cas je suis gérant d une st de nettoyage, j ais rentrer de gros client en décembre 2019 et janvier 2020, mon chiffre a donc augmenter, il sont fermer depuis le 15, donc 50% de facturation en moins, plus de 2000€, mais avec cette reference 2019.2020, moins 4% donc je n ais pas le droit a l aide
pas logique et pourquoi que c est en temps que particulier au doit demander cette aide

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :