L'économie d'Occitanie sur une "tendance positive"

 |   |  510  mots
L'alignement des planètes économiques durera-t-il en 2020 pour l'Occitanie ?
L'alignement des planètes économiques durera-t-il en 2020 pour l'Occitanie ? (Crédits : Rémi Benoit)
Récemment, le préfet de la région Occitanie, Étienne Guyot, a réuni autour de lui le Comité régional de suivi du financement de l'économie (CRFE). Une réunion qui a permis de constater la bonne tenue de la conjoncture et de l'emploi dans la région. Précisions.

"Malgré un environnement international dégradé et plus incertain, la conjoncture régionale demeure dynamique", sans oublier le mouvement social des Gilets jaunes qui met à mal les petits commerçants des grandes villes comme Toulouse, Montpellier, Béziers ou encore Perpignan.

C'est en tout cas le constat dressé dans un communiqué par le Comité régional de suivi du financement de l'économie (CRFE), réuni autour du préfet d'Occitanie, Étienne Guyot, courant novembre. Cette instance réunis les acteurs régionaux des mondes économique, bancaire et assurantiel comme la Banque de France ou par exemple la Direccte.

"D'après la Direction régionale des finances publiques, les indicateurs de l'économie de la région Occitanie sont en progrès au premier semestre 2019. Ainsi, les chiffres d'affaires des entreprises progressent de 13,6%. C'est une progression plus significative qu'au plan national (+4,4%). C'est évolution positive dans la région est notamment le fait des entreprises et groupes d'envergures nationale et internationale", analyse l'instance professionnelle.

Cette dernière cible ainsi en particulier le groupe Airbus qui a enregistré en 2019 quelques commandes très importantes, faisant vivre par conséquent tout un tissu industriel composé de sous-traitants dans la région.

Lire aussi : Airbus signe un méga-contrat de 300 A320neo avec la compagnie indienne IndiGo

Agir sur le chômage et la pauvreté

Pour le second semestre 2019, une fois que les chiffres seront connus, "cette tendance positive devrait se poursuivre", Étienne Guyot. Pour en juger ainsi, le préfet se base un alignement des planètes favorables à l'Occitanie ces derniers mois.

"Nous avons des indicateurs qui sont orientés positivement comme l'indice du climat des affaires, le chiffre d'affaires par secteur d'activité qui progresse, une hausse des demandes des crédits d'investissement de la part des TPE-PME notamment... Mais c'est un effet national qui résulte d'une politique gouvernementale qui portent ses fruits, aussi bien en direction de l'emploi, de l'investissement ou du crédit", estime le représentant de l'État en Occitanie.

Un contexte économique favorable déjà observé par le Medef de Haute-Garonne qui a réalisé un sondage en septembre, quelques jours après la publication de l'enquête de conjoncture de la Banque de France pour la région Occitanie qui prévoit une année 2019 bien meilleure que prévue, comme le démontre le graphique ci-dessous.

conjoncture éco Occitanie

D'après la Banque de France, tous les secteurs ont revu à la haussee leurs prévisions pour l'année 2019.

Malgré ces statistiques réjouissantes, "il faut quand même savoir que l'Occitanie est la 3ème région française en terme de pauvreté et nous avons le devoir d'agir sur ce point", relève le préfet. La région dirigée par Carole Delga fait également partie du peloton de tête pour ce qui est du chômage avec un taux de 10% de la population active, à la fin du second trimestre 2019. Soit une baisse de -0,2% par rapport au trimestre précédent.

Lire aussi : L'Occitanie, 2ème région la plus rémunératrice pour les non-cadres

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :