Vacances de Noël : bilan encourageant pour les stations de ski pyrénéennes

 |   |  646  mots
Les vacances de Noël enneigées laissent présager un bon bilan de fin de saison dans les Pyrénées (Crédit : Rémi Benoit).
Les vacances de Noël enneigées laissent présager un bon bilan de fin de saison dans les Pyrénées (Crédit : Rémi Benoit).
Après deux hivers difficiles sans Noël blanc, la neige était au rendez-vous dès le début du mois de décembre pour l'ouverture des stations de ski pyrénéennes. La météo plus favorable a ramené les skieurs sur les pistes pendant les vacances de fin d’année, faisant de ces deux semaines une période charnière pour la saison 2017-2018.

Dans les Pyrénées, le bilan du début de la saison de ski est positif. La neige présente dès l'ouverture des stations a permis aux skieurs de profiter des pistes pour les vacances de Noël. Font-Romeu Pyrénées 2000, Saint-Lary et Artouste, les trois stations d'Altiservice comptabilisent pour cette période de vacances 220 000 journées skieurs.

" Pour Font-Romeu on est sur une croissance de 30 % par rapport aux deux dernières années soit 120 000 journées skieurs pour les deux semaines de vacances ", explique Jacques Alvarez directeur commercial d'Altiservice et directeur adjoint de la station catalane.

Habituée au bon démarrage de saison grâce à ses nombreux canons à neige qui couvrent  93 % de son domaine, la station des Pyrénées Orientales aura proposé cette année aux skieurs de profiter de neige 100% naturelle. L'enneigement exceptionnel de ce début de saison est de bon augure pour la station qui l'année dernière avait généré un chiffre d'affaire d'environ 11,5 millions d'euros. Mais Saint-Lary reste la station leader d'Altiservice avec un chiffre d'affaire moyen de 15 millions d'euros par an. La station star des Pyrénées a elle aussi profité d'un bon enneigement pour les fêtes de Noël et réalise une augmentation de 10% de sa fréquentation par rapport aux 10 dernières années. Un bon démarrage que l'on constate dans toutes les stations du massif pyrénéen.

Un début de saison " normal "

 Le réseau N'Py (Peyragudes, Piau-Engaly, Pic du midi, Grand Tourmalet, Luz Ardiden, Cauterets, Gourette, la Pierre-St-Martin et la Rhune) totalise une croissance de 58 % en comparaison à la même période l'année dernière. Un chiffre à relativiser compte-tenu des faibles chutes de neige la saison précédente.

"Par rapport à la moyenne des dix dernières années on a une croissance de 5 %. On peut dire qu'on est revenu à une saison normale avec de la neige et une bonne météo", affirme Guillaume Roger, directeur opérationnel de N'Py.

Pour ces vacances de fin d'année, les stations de N'PY ont enregistré au total           282 000 journées skieurs : 112 000 pour la semaine de Noël et 170 000 pour la semaine du nouvel an, malgré une météo moins favorable.

" Les stations de Gourette et de la Pierre-St-Martin ont une croissance à trois chiffres après les intempéries de l'année dernière qui ont particulièrement touchées les Pyrénées-Atlantiques. Pour le reste des stations la croissance est de l'ordre de 60% ", ajoute Guillaume Roger.

Au total, le réseau N'Py a généré un chiffre d'affaires de 8,4 millions d'euros en deux semaines grâce à ses huit stations.

Altiservice a réalisé durant ces vacances 22 % du chiffre d'affaire de la saison 2017-2018, soit près de 6 millions d'euros (la saison dernière Altiservice exploitait un station supplémentaire, Guzet en Ariège, NDLR).

Un 30 décembre record

Le calendrier a lui aussi été favorable puisque Noël et le nouvel an étaient précédés d'un week-end, ce qui a favorisé la venue des skieurs. Altiservice et N'Py ont battu des records de fréquentation pour la journée du 30 décembre, chassé croisé des vacanciers.

" En une journée, nous avons comptabilisé près de 23 000 journées skieurs sur les trois stations", commente Jacques Alvarez. Soit 10 000 journées skieurs pour Font-Romeu, 12 000 pour St-Lary et environ 1000 pour la discrète Artouste.

Record battu également pour le réseau N'Py  qui enregistre, pour ce dernier samedi de l'année,  42 000 journées skieurs sur l'ensemble de ses stations et un pic de fréquentation de 11 000 journées ski pour le Grand Tourmalet.

Les Pyrénées en chiffres (Confédération Pyrénéenne de Tourisme) :

  • 40 stations de ski, réparties sur 6 départements
  • 5,9 millions de nuitées en moyenne pour les saisons d'hiver
  • 766 pistes et 354 remontées mécaniques

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :