La culture, un dossier brûlant au Conseil régional : l'interview vérité de Serge Regourd

 |   |  1852  mots
Serge Regourd, président de la commission Culture au Conseil régional LRMP
Serge Regourd, président de la commission Culture au Conseil régional LRMP (Crédits : Emmanuel Grimault)
Le président de la commission Culture du Conseil régional n'a pas peur de la polémique. Serge Regourd évoque sans langue de bois les dossiers complexes qu'il doit gérer, au premier rang desquels l'harmonisation des politiques culturelles et le financement de la filière cinéma en LRMP. Personnalité incontournable (mais contestée) de l'audiovisuel en Midi-Pyrénées, le professeur, élu sur la liste EELV aux régionales, répond aux critiques. Entretien.

Vous avez sur la table l'énorme dossier de l'harmonisation des politiques publiques en matière de culture. Les Régions Languedoc-Roussillon et Midi-Pyrénées étaient-elles si différentes en matière de politique culturelle ?

Il y a en effet une seule région qui prend désormais la suite de deux régions. Par leurs orientations politiques (elles étaient toutes les deux gérées par les socialistes), ces deux Régions auraient pu mener des politiques proches. Mais, en fait, elles ont mené des politiques à bien des égards très différentes ! Il y a deux modèles qui prévalaient. Pour simplifier, on peut dire que Midi-Pyrénées s'était organisée sur la base d'une politique d'autofinancement, avec un recours à l'emprunt marginal. À l'inverse, Languedoc-Roussillon a mené une logique de recours à l'emprunt, de dette publique. On en retrouve la traduction dans différents domaines budgétaires, notamment la culture.

Cela signifie-t-il que la Région Languedoc-Roussillon était plus généreuse en termes de subventions à la culture ?

Il y a en effet un discours dans le milieu culturel qui consiste à dire que Languedoc-Roussillon était plus volontariste et généreuse sur le terrain culturel. Mais quand on...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
0.49TTC
J'achète
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :