Clémence Brachotte, présidente de Mapaero, marche dans les pas de son père

 |   |  914  mots
Clémence Brachotte, présidente de Mapaéro
Clémence Brachotte, présidente de Mapaéro (Crédits : Thibaut Bury)
Clémence Brachotte, 29 ans, est la nouvelle figure de Mapaero. La PME qui fabrique des peintures à l'eau pour l'aéronautique a été fondée par son père en 1992. Elle en est la nouvelle présidente depuis février 2015. Simple héritage ? Pas seulement. Cette personnalité pétillante a étudié en Belgique, vécu en Amérique Latine et en Inde, travaillé dans le luxe, puis dans l'humanitaire avant de rentrer à Pamiers pour reprendre le flambeau de l'industrie familiale. Rencontre.

Clémence Brachotte a la fraîcheur des débutants. "Vous souhaitez faire mon portrait ? Ça me touche beaucoup !" Derrière une apparence très classique de jeune femme de bonne famille se cache un tempérament bien trempé. Celle qui a grandi à Toulouse et fréquenté les établissements chics de la ville s'envole, dès son bac en poche, pour Sciences Po et l'Université catholique de Louvain. "Ma mère est Belge et c'est une tradition dans la famille, tout le monde fait ses études en Belgique", confie-t-elle. Mais plus attirée par les univers de la mode et du luxe que par celui de la politique, Clémence Brachotte choisit de se spécialiser dans la communication et met le cap sur l'Amérique latine. Son premier job, aux antipodes de l'industrie aéronautique, consistera à organiser des Fashion Weeks en Argentine et en Uruguay !

Entre luxe et humanitaire

Finalement, les paillettes et la mode ne lui suffisent pas. Son envie à elle, c'est d'être proche des gens. Après l'Amérique du Sud, ce sera donc l'Inde pendant six mois où, investie dans une mission humanitaire, Clémence Brachotte fait la classe à des enfants. Avant de rentrer finalement à Bruxelles.

"J'ai travaillé pendant deux ans dans une...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
0.49TTC
J'achète
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :