"Le plafond de verre existe dans notre milieu universitaire", Stéphanie Lavigne (TBS)

 |   |  1449  mots
Stéphanie Lavigne est la nouvelle directrice générale de la TBS depuis le 1er octobre dernier.
Stéphanie Lavigne est la nouvelle directrice générale de la TBS depuis le 1er octobre dernier. (Crédits : Rémi Benoit)
Stéphanie Lavigne est depuis le 1er octobre la nouvelle directrice générale de la Toulouse Business School (TBS). Auparavant directrice générale adjointe, elle remplace désormais François Bonvalet. Dans un entretien accordé à La Tribune, la nouvelle dirigeante revient sur sa montée en puissance au sein de l'établissement et dresse sa feuille de route pour les années à venir.

La Tribune : Vous êtes la première femme à diriger la TBS. Comment interprétez-vous ce statut ?

Stéphanie Lavigne : Je suis une ancienne de l'école. Cela fait 16 ans que je travaille au sein de l'établissement. D'abord comme professeure, puis doyen de la faculté, avant de devenir directrice générale adjointe en 2018. François (Bonvalet, ndlr) a annoncé son intention de quitter la direction et le conseil d'administration a pris la décision à l'unanimité de me nommer directrice générale. J'estime que c'est un choix très audacieux de sa part. Il a préféré non pas de recruter quelqu'un en externe qui a déjà dirigé une école, mais de choisir une personne en interne. Il se trouve que c'est une femme et qu'elle a 44 ans. Mais ce n'était pas un choix délibéré que cela soit une femme. Je revendique le fait que d'être dans cette position est le fruit des résultats que j'ai obtenu dans mes diverses missions.

La Tribune : Pouvons-nous parler de la fin d'un plafond de verre au sein de l'enseignement supérieur au regard des nominations récentes de femmes à la tête des universités toulousaines Paul-Sabatier et Jean-Jaurès, sans compter la vôtre?

S.L. : Je viens d'écrire un article dans The...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
0.49TTC
J'achète
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :