Sept-Deniers : face à la contestation, Tisséo déplace la station de métro

 |   |  599  mots
L'emplacement de la future station de métro dans ce quartier toulousain fait polémique depuis plusieurs mois.
L'emplacement de la future station de métro dans ce quartier toulousain fait polémique depuis plusieurs mois. (Crédits : Rémi Benoit)
Depuis plusieurs mois, des acteurs associatifs du quartier toulousain des Sept Deniers militent pour modifier le futur emplacement de la station de métro de la troisième ligne qui doit entrer en service en 2024. Des associations souhaitent une station dans le coeur du quartier, quand Tisséo privilégie une implantation dans le nord des Sept-Deniers, au niveau des infrastructures sportives du TOAC. Le but est de trouver un espace suffisamment important pour accueillir notamment un parking relais de 500 places.

Plus le temps passe et plus la future station "Sept Deniers-Stade" de la troisième ligne de métro (TAE, ndlr) fait polémique. L'organisme en charge des transports en commun de l'agglomération toulousaine, Tisséo, a modifié pour la seconde fois l'emplacement de cette infrastructure. Lors du premier tracé potentiel de la troisième ligne de métro, ce quartier situé tout proche de la commune de Blagnac devait avoir sa station en son cœur, à proximité de l'espace culturel et associatif Job. En juillet dernier, Tisséo a annoncé réfléchir à une implantation plus au nord de ce quartier pavillonnaire, tout proche du stade Ernest-Wallon. Finalement, l'organisme présidé par l'élu Jean-Michel Lattes a présenté un nouvel emplacement vendredi 4 mai : au niveau des infrastructures sportives du TOAC (l'association sportive d'Airbus, ndlr).

"Pour des raisons à la fois techniques et économiques, nous sommes obligés de nous rapprocher du Nord du quartier, plutôt que de mettre la station à proximité de l'espace Job comme initialement prévu. Des discussions ont donc été engagées avec le TOAC et elles sont pour le moment positives. Ils sont très intéressés par le projet", explique Jean-Michel Lattes, adjoint au maire de Toulouse et vice-président de Toulouse Métropole en charge des transports.

Cette décision a également été présentée aux acteurs associatifs du secteur vendredi 4 mai, dans la matinée, lors d'une réunion d'informations. Depuis plusieurs mois, certains d'entre eux militaient pour que la station revienne dans le cœur du quartier et refusaient l'implantation à proximité du stade Ernest-Wallon qui mettrait notamment en danger, selon eux, un espace vert d'environ 300 arbres situé non loin de là.

"Au stade actuel des études menées par nos services, nous pouvons assurer que les espaces verts des Sept-Deniers seront préservés", a répondu lors de cette réunion Francis Grass, président de Tisséo Ingénierie.

Le site de maintenance et de remisage à la place d'une déchetterie

Le quartier des Sept Deniers est un emplacement stratégique pour Tisséo qui veut faire de cette future station la porte d'entrée au réseau pour les habitants du Nord-Ouest de l'agglomération toulousaine. Il est donc prévu aux Sept-Deniers une station avec un parking relais de 400 à 500 places, un pôle d'échanges bus, une correspondance avec le Linéo 1 qui dessert le centre-ville et des stations vélos.

D'ailleurs, le quartier toulousain des Sept-Deniers est stratégique à plus d'un titre. Au delà du fait de devenir dans les années à venir un véritable "hub" pour les Toulousains, ce secteur devrait accueillir une pièce maîtresse de la future ligne de métro toulousaine : le site de maintenance et remisage. Situé en bout de tracé pour les lignes de métro A et B, c'est donc au milieu du TAE que ce site devrait s'installer pour s'adapter à la longueur de cette future ligne (27 kilomètres, ndlr).

station des sept deniers

Situé au nord de la potentielle station des Sept-Deniers, le site de maintenance et remisage sera relié par un tunnel à quelques centaines de mètres de la ligne. / (Crédits : Tisséo).

"Cet élément indispensable au bon fonctionnement du métro sera situé sur le site de la déchetterie des Daturas. Il présente plusieurs avantages pour y accueillir le centre de maintenance et remisage, à savoir une surface importante et un accès routier à proximité", justifie Francis Grass.

La déchetterie des Daturas devra donc à terme déménager, mais Tisséo n'a pas encore communiqué sur sa nouvelle adresse.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :