Kazakhgate  : Tom Enders entendu comme témoin

 |   |  135  mots
Tom Enders a été entendu par les enquêteurs.
Tom Enders a été entendu par les enquêteurs.
Selon Reuters, le président exécutif d'Airbus Tom Enders a été entendu comme témoin dans le cadre de l'affaire du Kazakhgate, cette enquête sur le versement présumé d'une commission lors d'une vente de satellites au Kazakhstan conclue en 2010.

Selon l'agence de presse Reuters qui s'appuie sur des informations recueillies par Mediapart, France Inter et Der Spiegel, Tom Enders et trois autres dirigeants, dont le président du conseil d'administration d'Airbus Denis Ranque, ont été entendus début octobre à Nanterre dans les locaux de l'Office central de lutte contre la corruption et les infractions financières et fiscale (OCLCIFF), dans l'affaire dite du Kazakhgate.

"Nous n'avons aucun commentaire à faire autre que nous coopérons totalement avec les autorités", a déclaré un porte-parole d'Airbus.

Reuters précise que le groupe d'aéronautique et de défense est visé par des enquêtes anticorruption au Royaume-Uni et en France et qu'il a dû en outre informer les autorités américaines d'inexactitudes sur des contrats d'exportations d'équipements militaires et de services associés.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :