Le groupe d'Olivier Sadran Newrest Wagons-Lits crée une joint-venture avec Elior

 |   |  204  mots
Olivier Sadran, PDG du groupe Newrest
Olivier Sadran, PDG du groupe Newrest
Le groupe toulousain d'Olivier Sadran Newrest Wagons-Lits créé une société commune avec Elior. La co-entreprise veut répondre aux appels d'offres de la SNCF pour la restauration à bord des TGV en 2014 et proposer une restauration de marque Paul ou Exki. Olivier Sadran, également président du Toulouse Football Club, 43 ans, est à la tête d'un groupe international qui emploie 17 500 collaborateurs dans 45 pays et qui a réalisé en 2011 un chiffre d'affaires de 593,5 millions d'euros.

Depuis 2010 et le rachat au groupe Accor de Wagon Lits, la prestigieuse compagnie ferroviaire, Olivier Sadran ne fait pas mystère de ses ambitions dans le secteur ferroviaire. Il y a deux ans, le jeune chef d'entreprise, expliquait qu'il s'agissait d' « une acquisition stratégique visant à nous permettre de nous implanter durablement dans le transport ferroviaire qui prend une place prédominante en Europe par rapport à l'avion. »

Aujourd'hui, son Newrest annonce la création avec le groupe de restauration Elior d'une joint-venture. Le nouveau groupe, détenu à 65 % par Newrest Wagons-Lit, est destinée à répondre à l'appel d'offres sur la restauration à bord des TGV en 2014. Il a contrat des contrats d'exclusivité avec des enseignes comme Paul ou Exki. Elior, troisième opérateur de restauration sous contrat, est de son côté déjà très présent dans les gares, les aéroports et sur les aires d'autoroutes. Son chiffre d'affaires était de 4,1 milliards d'euros sur 2010/ 2011.

Newrest Wagon-Lit est présent dans le catering aérien, la gestion de bases de vie et la restauration ferroviaire. Le groupe d'Olivier Sadran a réalisé en 2011 un chiffre d'affaires de 593,5 millions d'euros et vise 1 milliard d'euros de de CA d'ici 3 ans.

Emmanuelle Durand-Rodriguez et Wilfried Pinson

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :