Nataïs, une nouvelle variété de popcorn pour renforcer sa position de leader en Europe

Leader sur la marché européen, la PME du Gers, Nataïs produit du popcorn pour des marques comme Menguy's ou des distributeurs comme Casino ou Leader Price... Forte d'une production de 30 000 tonnes en 2011, elle lance Pop'n Roll, une nouvelle variété de popcorn. Cette nouveauté vise à répondre à la concurrence d'Europe centrale.

3 mn

Michael Ehmann, président et fondateur de Nataïs
Michael Ehmann, président et fondateur de Nataïs

Leader sur la marché européen, la PME du Gers, Nataïs produit du popcorn pour des marques comme Menguy's ou des distributeurs comme Casino ou Leader Price... Forte d'une production de 30 000 tonnes en 2011, elle lance Pop'n Roll, une nouvelle variété de popcorn. Cette nouveauté vise à répondre à la concurrence d'Europe centrale.

La PME gersoise Nataïs produit du popcorn pour différentes marques. En France, le popcorn de la PME est commercialisé par Menguy's. Nataïs fournit également les marques distributeurs, notamment Casino, Leader Price ou encore Leclerc. En Suède, l'entreprise produit du maïs éclaté pour l'important distributeur Ica. Avec ces différents contrats, Nataïs est leader sur le marché européen. Son chiffre d'affaires de 27 millions d'euros en 2011 est d'ailleurs réalisé pour 90 % à l'export. Elle représente 40 % de la consommation de popcorn en Europe mais elle veut renforcer sa position sur ce marché. Elle se prépare d'ailleurs à affronter la concurrence venue d'Europe centrale.

Pour rester le numéro un, la PME vient de lancer une nouvelle variété de maïs à éclater le Pop'n Roll. Développé en partenariat avec le semencier américain Zangger, ce maïs doit répondre aux besoins des industriels. « Ce popcorn est visiblement plus attractif. Quand il éclate il conserve sa forme arrondie. Il est plus adapté pour la production de popcorn enrobés de caramel et de chocolat », commente Michael Ehmann, président et fondateur de Nataïs.

Prendre de l'avance sur la concurrence

Cette nouvelle variété de maïs éclaté répond à une stratégie précise. « C'est une part complémentaire de notre gamme pour devenir indispensable. Nous avons l'exclusivité en Europe sur cette nouvelle variété », assure le président de Nataïs. Le popcorn est un marché de niche et la concurrence se renforce. Sur le marché du popcorn micro-ondable qui représente 2/3 du chiffre d'affaires Nataïs fait face à deux concurrents espagnols. Et surtout à trois rivaux en Europe centrale. Michael Ehmann pointe notamment la Hongrie. « Ce pays a une tradition de production importante de maïs de qualité. La Hongrie n'est pas encore au niveau mais elle se met en route », fait remarquer le président.

Pour être prêt à inonder le marché, la PME a investi trois millions d'euros en 2011 dans une nouvelle ligne de production qui produit 300 sachets par minute. Nataïs veut trouver un partenaire stratégique pour chaque pays européen. Michael Ehmann vise particulièrement le marché anglais qui n'est pour l'instant pas l'un des débouchés les plus importants pour l'entreprise.

L'entreprise compte néanmoins passer les frontières européennes. Elle a mis en place un service grand export mais ne compte pas s'attaquer au marché américain qui est en stagnation, affirme Michael Ehmann. En revanche, elle est intéressée par le Moyen-Orient.

Des perspectives pour 2012

Parmi ses projets pour 2012, la société va lancer de nouveaux goûts : beurre et fromage. Elle va aussi développer une gamme de popcorn premium pour les industriels et les forains. En ce qui concerne le marché du popcorn « bio », la part de la production est de 600 tonnes sur les 30 000 produites. La PME veut passer à 1500/2000 tonnes d'ici trois ans.

Nataïs prévoit de réaliser un chiffre d'affaires de 33 millions d'euros en 2012. Cette hausse du chiffre d'affaires devrait s'accompagner d'une embauche de 10 ou 15 personnes notamment des électromécaniciens.

Wilfried Pinson
© Photo Rémi Benoit

En savoir plus :

- Nataïs emplois 100 personnes et collabore avec 220 agriculteurs.

- Elle produit 120 millions de sachets de popcorn micro-ondes et prévoit d'en sortir 135 millions en 2012.

- Ses trois marchés principaux sont l'Allemagne, les pays scandinaves et l'Europe centrale. La France arrive loin derrière.

3 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.