Entreprises engagées a récolté 30 000 € en 3 ans au profit de l'Unicef

 |   |  378  mots
La troisième édition de la grande soirée de gala au profit de l'Unicef s'est tenue hier soir à la Cité de l'Espace de Toulouse. Organisé par le collectif Entreprises Engagées, l'événement a permis de récolter près de 10 000 € pour améliorer les conditions d'éducation au Mozambique notamment.

La soirée, présentée par Stéphane Adnet, associé et directeur du développement de merlane, était marquée par le concert exceptionnel donné par le pianiste Bertrand Chamayou, nommé soliste instrumental aux dernières Victoires de la musique classique. Sa performance, réalisée à titre gracieux, a enthousiasmé les 200 personnes présentes. Au cours du gala, il s'est également engagé en devenant « Personnalité amie de l'Unicef ».

Les 10 000 ô récoltés grâce au droit d'entrée uniquement sont une formidable récompense pour Marie-Hélène Boishardy et Christian Briffard, présidente et secrétaire général du Comité Unicef 31 et pour les bénévoles présents. La présidente qui souligne « l'émotion ressentie devant l'engagement de toutes ces personnalités. J'ai été très touchée par la générosité de Bertrand Chamayou à l'égard de l'Unicef. Nous sommes toujours heureux de voir que d'autres personnes partagent nos valeurs. »

Des valeurs évoquées par Nicole Notat, présidente du groupe Vigéo et membre du comité de parrainage de l'Unicef France, au cours de son discours. Alain Di Crescenzo, président de la CCI de Toulouse et invité d'honneu,r a lui aussi rappelé l'importance de la solidarité alors que Gérard Bocquenet, directeur général de l'Unicef France, a souligné l'engagement de Jean-Baptiste Desbois, directeur général de la Cité de l'Espace, qui accueillait le gala.

Cet événement unique en France, initié par le Club management et ressources humaines Grand Sud-Ouest (CMRH) et son président Patrick Roux et Emmanuel Grard, président des Dirigeants commerciaux de France Midi-Pyrénées (DCF), rassemblait ainsi de nombreux acteurs économiques et politiques. Pierre Cohen, député-maire de Toulouse, était représenté par son adjointe Gisèle Verniol.

En trois ans, ce sont plus de 30 000 € qui sont venus soutenir le programme « Des écoles pour l'Afrique » qui vient en aide aux enfants du Mozambique notamment. « Avec 25 000 €, nous pouvons réhabiliter 10 écoles », tient à préciser Marie-Hélène Boishardy. Un beau résultat qui incite tous les acteurs à renouveler l'expérience l'an prochain.

Paul Périé

En photo : la soirée de gala de l'Unicef a réuni de nombreuses personnalités des mondes économique et politique (© Rémi Benoit)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :