Municipales à Toulouse, l'heure de vérité pour les Verts

À 4 jours du premier tour, les écologistes toulousains appellent les électeurs à "composer leur gauche" et à faire entendre la voix d'une "troisième gauche non productiviste". EE-LV annonce aussi la création d'un laboratoire d'idées : le Lab Vert Demain, qui aura "le rôle de lanceur d'alerte et de trouveur de solutions".

2 mn

Antoine Maurice et Michèle Bleuse
Antoine Maurice et Michèle Bleuse


Six ans après avoir fait liste commune avec Pierre Cohen, EE-LV fait le pari de conduire sa propre liste pour les municipales. Et à quelques jours du scrutin, la tête de liste du parti écologiste, Antoine Maurice, ne regrette rien : "Nous avons fait une bonne campagne, avec un projet à la fois ambitieux et réaliste. Nous avons aussi montré notre singularité et avons par exemple été les seuls à parler d'alimentation et du quotidien des Toulousains. Nous voulons faire entendre la voix d'une troisième gauche non productiviste et montrer qu'on peut faire mieux avec moins, le PEX (parc des expositions), par exemple, n'est pas prioritaire."

Reste maintenant pour EE-LV à vérifier dans les urnes si le message passe. La liste menée par Antoine Maurice et Michèle Bleuse espère dépasser les 10% dimanche même si les deux derniers sondages la créditent de 8 % et 9 % des intentions de vote. (Lire notre article : Municipales à Toulouse : deux sondages donnent Pierre Cohen gagnant, divergences sur le score du FN)

Peser sur les décisions
L'objectif principal semble surtout, dans la perspective d'une alliance avec la liste de Pierre Cohen, de voir intégrer des propositions écologistes dans le projet du maire sortant. "Dimanche prochain, l'électeur doit composer sa gauche. Le PS, seul, aura du mal à conserver la ville. Mais il ne faut pas imaginer qu'on se contentera de mettre en gros le terme 'écologiste'", prévient Antoine Maurice. Et Régis Godec, directeur de campagne, d'insister : "Nous ne sommes pas dans le tout ou rien mais il faudra des engagements précis, en matière d'énergie (guichet unique info énergie), de transport (+34% d'offre de transport en commun en 6 ans), de logements (réhabilitation des logements sociaux) et d'alimentation."

Priorité au projet donc pour les Verts qui annoncent parallèlement la création d'un laboratoire d'idées : le Lab Vert Demain sera menée par Jean-Pierre Hegoburu. Composé de 7 élus, de 7 représentants d'associations et de 7 intellectuels, le laboratoire d'idées "assistera à tous les conseils municipaux. Son objectif principal est de continuer à faire de la politique autrement." C'est sur cette même thématique qu'était d'ailleurs intervenu José Bové la semaine dernière lors d'un meeting de soutien à Toulouse : "Petit à petit se construit un nouveau projet de société. Même si on est minoritaire, on ne doit pas abandonner. La question ne se pose pas de savoir si les écologistes doivent rester au gouvernement. À partir du moment où on a un peu de pouvoir, on doit l'utiliser pour peser." Peser sur le vie politique, c'est bien également l'objectif des Verts à Toulouse.

Emmanuelle Durand-Rodriguez et Marie Vivent
© photo Fred Lancelot

En savoir plus :

- La ministre EE-LV Cécile Duflot viendra soutenir la candidature d'Antoine Maurice demain à Toulouse. Elle sera à 9h30 au bar Le Concorde.

- Le programme d'EE-LV à Toulouse est disponible sur le site : http://toulousevertdemain.fr/notre-projet/

2 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.