Dépenses énergétiques et rénovation de l'habitat, où trouver les aides ?

 |   |  432  mots
NULL
NULL
Avec une facture de 1800 €/an, les Français consacrent en moyenne 8 % de leur budget aux dépenses énergétiques. Comment réduire la facture ? À l'occasion de la fête de l'énergie, la Région Midi-Pyrénées lance un portail d'information dédié ces questions.

Un français sur cinq est en situation de précarité énergétique en France. En Midi-Pyrénées, 200 000 ménages son concernés. Par ailleurs, le secteur du bâtiment est le plus gros consommateur d'énergie. Partant de ce constat, l'État a donc lancé le plan de rénovation énergétique de l'habitat, dont l'objectif est de réduire de 38 % la consommation d'énergie dans ce secteur en 2020. 23 000 logements par an sont concernés en Midi-Pyrénées, mais en 2013, seules 5300 rénovations ont été réalisées par les particuliers, avec à la clé un gain énergétique moyen de 39 %.

Pour inciter les particuliers à rénover leurs maisons, l'État compte sur les incitations fiscales et les aides de l'agence nationale de l'habitat (ANHA), comme l'a rappelé le préfet de Région Pascal Mailhos à l'occasion de l'ouverture de la fête de l'énergie. Un numéro de téléphone AZUR unique (0 810 140 240), un site internet dédié (www.renovation-info-service.gouv), ainsi que des points rénovation info service (21 dans la région) ont été mis en place pour orienter les particuliers vers les aides auxquelles ils sont éligibles. L'Ademe (agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie) soutenue par la Région, anime par ailleurs 10 espaces info-énergies en Midi-Pyrénées. Les particuliers peuvent y obtenir des conseils indépendants et objectifs sur le type de travaux à entreprendre pour rénover leur logement.

Des aides pour tous les profils

Un panel d'aides financières est aussi à la disposition des ménages qui souhaitent se lancer : les aides de l'ANAH pour les ménages les plus modestes, et pour tous sans plafond de ressource, un crédit d'impôt développement durable (CIDD), ainsi que l'ECO PTZ.

Le conseil régional abonde à travers un éco-chèque logement, destiné aux propriétaires bailleurs (1000 €) ou occupants (1500 €) souhaitant réaliser des travaux d'économie d'énergie. "À ce jour, 8 627 éco-chèques ont été attribué, ce qui représente un effort de 13 M€ sur deux ans", décrit le président du conseil régional Martin Malvy. Pour informer encore plus clairement, le Conseil Régional vient aussi de lancer un site internet dédié à la rénovation énergétique des logements pour les particuliers (www.travaux-energie.midipyrenees.fr). Dernière précaution à prendre avant de réaliser ce genre de travaux : s'assurer que le professionnel du bâtiment choisi dispose du label RGE (reconnu garant de l'environnement), c'est indispensable depuis le 1er septembre dernier pour bénéficier des crédits d'impôt.

Béatrice Girard
© photo Julien Duvignacq

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :