Le GIE Garonne Développement maintient ses objectifs et lance l'aménagement d'un écoquartier dans le Gers

 |   |  289  mots
À L'Isle Jourdain, l'écoquartier comprendra 380 logements.
À L'Isle Jourdain, l'écoquartier comprendra 380 logements.
Après deux ans d'activité, les indicateurs sont au vert pour le groupement d'intérêt économique (GIE) Garonne Développement, qui accueille un nouvel adhérent : la SA Gasconne d'HLM du Gers.

Créé fin 2011 pour accompagner les collectivités dans leurs projets d'urbanisation, le GIE Garonne développement, qui regroupe l'OPH 31 et le groupe des Chalets, dresse un bon bilan 2013. Le chiffre d'affaires est en légère progression de 3,2 M€, malgré un nombre de logements livrés inférieurs à 2012 (521). "Cela s'explique par des décalages de calendriers dans certains programmes. Nous maintenons néanmoins nos objectifs de 1.000 logements construits et 600 réhabilités chaque année d'ici à 2015, indique Jean-Michel Fabre, le président du GIE. Il précise : "D'ailleurs, dès l'année prochaine, nous serons au-dessus de ces chiffres avec près de 1.200 logements livrés."

Par ailleurs, le groupement affiche 1.119 dossiers financés, qui se traduiront par des livraisons dans les deux et trois prochaines années. Ainsi que 712 permis de construire déposés et 931 lots, dont les chantiers sont sur le point de démarrer. La construction neuve représente encore 75 % de son chiffre d'affaires.

Un écoquartier de 22 hectares à L'Isle Jourdain
Dans une stratégie de coopération interdépartementale, le GIE accueille dès cette année un nouvel adhérent : la SA d'HLM Gascogne du Gers. "C'est un opérateur qui dispose d'une excellente expertise sur son territoire. Et ce00la va se concrétiser dans les prochains mois avec l'aménagement d'un vaste écoquartier que nous venons de remporter à L'Isle Jourdain", décrit Jean-Michel Fabre.

Au programme : une ZAC de 22 hectares labellisée écoquartier, 380 logements dont 120 logements sociaux. L'aménagement de ce programme a été confié au GIE Garonne Développement, ARP Foncier, Nexity et le Crédit agricole Pyrénées Gascogne. Le budget prévisionnel de construction est estimé à 10,4 M€, les constructions s'échelonneront entre 2017 et 2021.

Béatrice Girard
© photo DR

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :