Ciléo et Amallia se rapprochent pour devenir le 4e collecteur national

 |   |  179  mots
La résidence les albizias, à Toulouse, gérée par Ciléo
La résidence les albizias, à Toulouse, gérée par Ciléo
A eux deux, Ciléo et Amallia gèrent un patrimoine de 100.000 logements et misent sur un partenariat stratégique pour accélérer la construction de logements en zones tendues.

Les grandes manœuvres continuent parmi les organismes collecteurs d'action logements et le mouvement de concentration se poursuit. En décembre 2009, on comptait en effet 116 organismes collecteurs du 1 % logement et ils n'étaient plus que 22 en juillet 2010. Le chiffre est aujourd'hui tombé à huit. C'est dans ce contexte que Ciléo (premier organisme collecteur d'action logement en Midi-Pyrénées et Languedoc-Roussillon) et Amallia, leader en Rhône-Alpes, annoncent leur coopération stratégique. Pour l'heure, pas question de fusion, donc. "Les salariés de nos entreprises adhérentes, des entreprises nationales voire multinationales, sont en forte mobilité. Ce partenariat sera une bonne façon d'y répondre", décrit Bruno Dumas, président du groupe Ciléo. Les objectifs du groupement seront bien de construire des logements dans les zones tendues en Rhône-Alpes, Paca, Ile-de-France et dans les grandes métropoles, d'optimiser les conditions de délivrance des services aux salariés et aux entreprises et de renforcer la proximité. En 2012, les deux organismes ont investi un total de 112 M€ et financé 21.329 logements.

Béatrice Girard
© photo DR

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :