Le Grand Sud et l'Espagne. Qu'est-ce qui les rapproche vraiment ?

 |   |  582  mots
12.000 billets Toulouse-Barcelone commercialisés par la SNCF depuis le 15 décembre 2013
12.000 billets Toulouse-Barcelone commercialisés par la SNCF depuis le 15 décembre 2013
Avec le lancement de la LGV Toulouse-Barcelone, les deux voisines ne sont plus désormais qu'à trois heures de train. Coopérations industrielles, relations de business, concurrence "déloyale"... : le Sommet Économique du Grand Sud, organisé le 8 avril à Toulouse, sera l'occasion pour Martin Malvy, président du conseil régional de Midi-Pyrénées, et Pere Torres, secrétaire aux Entreprises et à l'emploi de la Catalogne, d'évoquer ce qui rapproche les deux territoires, mais aussi ce qui les sépare.

12.000 : c'est le nombre de billets Toulouse-Barcelone commercialisés par la SNCF depuis le 15 décembre 2013, date du lancement de la nouvelle Ligne à grande vitesse (LGV) transfrontalière. Un trafic passagers qui pourrait se développer encore davantage avec la mise en place, dès le 31 mars prochain, d'un départ de Toulouse à 15h05 au lieu de 20h24 précédemment. Cet horaire, plus adapté à la clientèle toulousaine, pourrait permettre de booster sensiblement la fréquentation de cette nouvelle ligne, notamment sur le segment de la clientèle d'affaire.

La question des liens de business qui unissent le Grand Sud de la France et le nord de l'Espagne est ainsi plus que jamais d'actualité. Et en la matière, la situation diffère sensiblement selon les régions. Côté Aquitaine, l'Espagne est la deuxième cible d'exportation des entreprises et leur premier fournisseur. Le lien est encore plus étroit en Languedoc-Roussillon, puisque l'Espagne représente à la fois le premier client des entreprises et leur premier fournisseur. En revanche, en Midi-Pyrénées, l'importance de la filière aéronautique et spatiale repousse mécaniquement l'Espagne dans le classement : 4e pays fournisseur, notre voisin n'occupe que la 7e place des cibles export.

Deux "grands témoins", des questions...
Le Sommet Économique du Grand Sud, organisé par Objectif News, La Tribune et Objectif Aquitaine le 8 avril prochain au Centre de Congrès Pierre Baudis, à Toulouse, sera l'occasion pour deux grands témoins de débattre, dès 12h10, des relations entre les deux territoires. Martin Malvy, président du conseil régional de Midi-Pyrénées, et Pere Torres, secrétaire aux Entreprises et à l'emploi de la Generalitat de Catalogne, joueront le jeu de l'interview vérité.

Pourquoi les relations économiques entre les deux territoires sont-elles plus faibles en volume que dans les autres zones transfrontalières de France ? Quels sont les freins aux échanges ? La nouvelle LGV Toulouse-Barcelone peut-elle réellement changer la donne ? Qu'en est-il des infrastructures routières et des réseaux numériques 4G et 5G ? Comment valoriser les collaborations industrielles entre les entreprises des deux territoires ? Quels sont les blocages ? Quel est le rôle des Eurorégions dans ce contexte ? Les clusters peuvent-ils travailler de concert ? Que faire face à la concurrence jugée "déloyale" par les professionnels du bâtiment du Grand Sud de la France, qui voient leurs parts de marché grignotées peu à peu par leurs homologues espagnols ? Est-ce une question de compétitivité ou de productivité ? Quant à la future LGV Toulouse-Bordeaux, quel rôle pourra-t-elle jouer dans cet équilibre ?

... et des reportages vidéos
Des reportages vidéos permettront d'illustrer les grandes questions qui se posent et d'éclairer les débats. Avec le témoignage de Francesc Boixadós Bertran, président de la Cámara oficial de contratistas de obras de Cataluña, Pierre Boutier, directeur régional Midi-Pyrénées de Réseau Ferré de France, François-Xavier Desgrippes, PDG de la société Abrisud, Bruno Dumas, président de la Fédération française du bâtiment Midi-Pyrénées, Antoine Nunes, président de la société Gallego, Alain Rousset, président du Conseil régional d'Aquitaine, Philippe Saman, directeur de la Chambre de commerce et d'industrie française de Barcelone, et Bernard Thouy, PDG de la société Thouy.

Alexandre Léoty
© Photo Rémi Benoit

En savoir plus :

Renseignements et inscriptions sur www.sommeteconomiquedugrandsud.com/inscription.html

Retrouvez le Sommet Économique du Grand Sud sur twitter #Someco14 @objectifnews

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :