La 4G arrive dans le métro de Toulouse le 10 novembre

 |   |  274  mots
Le réseau sera en service dans les lignes A et B du réseau toulousain.
Le réseau sera en service dans les lignes A et B du réseau toulousain. (Crédits : Remi Benoit)
Annoncée depuis 2014, la mise en service imminente du reseau 4G dans les deux lignes du métro toulousain a été confirmée ce mercredi par le maire et président de la Métropole, Jean-Luc Moudenc.

Ça y est, la date est fixée. Prévue pour cet automne, la mise en service du réseau 4G dans les deux lignes du métro de Toulouse a été fixée au 10 novembre. Jean-Luc Moudenc l'a annoncé ce mercredi 11 octobre Le maire de la Ville rose avait évoqué pour la première fois le sujet en décembre 2014. À l'époque, le maire de Toulouse espérait un début des travaux dans la foulée et une mise en service au printemps 2015. L'échéance avait été ensuite reportée.

Une convention signée avec les opérateurs

Puis le 30 novembre 2016, Toulouse Métropole et Tisseo annoncaient enfin la signature de conventions avec les quatre principaux opérateurs télécoms (Orange, Bouygues, SFR, Free) sur les conditions de réalisation et d'exploitation de ce nouveau réseau. "Ce nouveau service facilitera la vie quotidienne des Toulousains. La Métropole et Tisséo-SMTC restent à l'avant-garde dans l'évolution numérique que vit la société", jugeait l'édile, voulant faire ce transport en commun "un métro connecté qui conjuguera déplacements performants et communication en continu".

Le montant total des investissements était alors estimé à 10 millions d'euros, réparti entre les opérateurs privés, Toulouse Métropole et Zefil, le réseau numérique de Toulouse Métropole, créé pour compléter les offres des opérateurs privés. Les opérateurs précisaient alors de que "ce réseau mobile dans le métro toulousain sera le premier de France sur lequel sera offert un service voix et données à très haut débit, de bout en bout".

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :