À Toulouse, le ministre Jean-Yves Le Drian assure le maintien du budget pour le spatial

 |   |  585  mots
Le ministre de la Défense Jean-Yves Le Drian avec François Auque, président d'Airbus Defence and Space.
Le ministre de la Défense Jean-Yves Le Drian avec François Auque, président d'Airbus Defence and Space. (Crédits : Rémi Benoit)
À Toulouse, le ministre de la Défense Jean-Yves Le Drian a visité le 9 juillet les nouveaux satellites militaires en test chez Airbus Defence and Space à l'occasion du 20e anniversaire d'Helios. Le ministre a confirmé que le budget des programmes spatiaux serait maintenu à 2,4 milliards d'euros.

Charlotte vissée sur la tête, le ministre de la Défense Jean-Yves Le Drian, suivi d'un cortège d'élus, a sillonné jeudi 9 juillet l'une des salles blanches d'Airbus Defence and Space, à Toulouse. C'est là que sont conçus et testés les satellites du géant du spatial. Officiellement, le ministre était venu célébrer le 20e anniversaire d'Hélios, le premier satellite militaire français envoyé en orbite, ainsi que les 35 ans de l'implantation d'Airbus Defence and Space. Mais Jean-Yves Le Drian en a surtout profité pour faire le point sur l'avancée des futurs satellites qui seront utilisés par l'armée française. Hélios sera bientôt remplacé par les satellites CSO (Composante spatiale optique), dont la mise en orbite est prévue à l'horizon 2018. "J'ai eu le plaisir de constater le bon avancement des travaux sur la plateforme lors de ma visite", a-t-il indiqué.

Du point de vue des commandes, le ministre a rappelé que :

"Deux satellites ont déjà été commandés par la France en 2010. Les discussions autour d'une contribution de l'Allemagne sont très avancées et devraient permettre à la France de commander un troisième satellite, pour un lancement prévu au plus tard en 2021".

Le satellite CSO est conçu en partenariat avec le concurrent d'Airbus DS sur d'autres dossiers : Thales Alenia Space. À ce sujet, le ministre de la Défense a demandé que cessent "les guerres fratricides entre maîtres d'œuvres français" qui ont selon lui "trop affaibli le tissu industriel des fournisseurs d'équipements et de composants pour avoir encore droit de cité".

Jean-Yves Le Drian a annoncé d'ailleurs le lancement d'une étude conjointe entre Airbus DS et Thales pour concevoir un satellite de très haute résolution qui succèdera à CSO.

Le budget spatial "sanctuarisé"

Le ministre de la Défense a souligné l'excellence française en la matière et rappelé qu'Airbus DS était le premier exportateur mondial de satellites. Récemment, le constructeur (qui sort quatre satellites par an en moyenne de ses usines) a enregistré des commandes vers le Pérou et les Émirats Arabes Unis. Au niveau de la France, "les satellites sont essentiels à l'efficacité de nos forces engagées sur les théâtres d'opérations. Au Mali, par exemple, j'ai vu des images satellites qui arrivaient directement sur le terminal tactique des fantassins". Avant d'ajouter : "Les attentats ponctuels que nous avons connus récemment rappellent le contexte d'exceptionnelle gravité dans lequel nous nous trouvons".

Dans ce contexte, le budget du ministère de la Défense pour le spatial sera "sanctuarisé" et maintenu :

"Cet effort financier se traduira, pour la durée de la loi de programmation militaire, par un total de 2,4 milliards d'euros au profit des programmes spatiaux".

L'espace MyPlaylab inauguré

Jean-Yves le Drian a profité de sa visite pour inaugurer un nouvel espace de coworking implanté au cœur d'Airbus Defence and Space. Baptisé MyPlayLab, cet espace vise à accueillir des réunions informelles, des sessions de créativité et des conférences-débats.

jean-yves le drian

Jean-Yves Le Drian entouré de Geneviève Fioraso et Carole Delga dans une salle blanche d'Airbus Defence and Space.

Un cortège d'élus

Autour de Jean-Yves le Drian et de l'ex secrétaire d'État en charge de la Recherche Geneviève Fioraso, une dizaine de personnalités ont participé à la visite d'Airbus DS à l'image du préfet de Midi-Pyrénées Pascal Mailhos ou de la candidate PS pour les régionales Carole Delga.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 13/07/2015 à 20:46 :
@Pastel27 : le CNES était bien évidemment associé à cet événement ; parmi l'assistance présente le 09/07 dans les locaux d'Airbus D&S, on a pu remarquer la présence d'anciens du programme Hélios, mais également des représentants des équipes du CST travaillant actuellement sur le programme CSO.
D'ailleurs, sauf erreur, la personne que l'on voit de dos au premier plan de la photo n'est autre que le directeur du CST...
a écrit le 10/07/2015 à 15:30 :
Jean-Yves Le Drian est le meilleur Ministre de la Défense, de La Vème République avec Pierre Messmer ( qui l'a été 9 ans ) Très TRES dommage, sa prochaine démission pour les Régionales en Bretagne.
a écrit le 10/07/2015 à 14:32 :
Ne pas associer le CNES donc le CST à cet anniversaire est scandaleux.
A quel titre Carole Delga était présente ?
Parfaitement déplacé tout çà.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :