Culture en Midi-Pyrénées : "Le maintien des festivals est un choix politique"

 |   |  30  mots
Dominique Salomon, vice-présidente de la Région Midi-Pyrénées en charge de la Culture
Dominique Salomon, vice-présidente de la Région Midi-Pyrénées en charge de la Culture (Crédits : ’Emmanuel Grimault / RMP)
La région Midi-Pyrénées va accueillir cette année plus de 300 festivals. Mais, face à la baisse des dotations de l'État, certains événements ont réduit la voilure à l'image de Rio Loco à Toulouse, ou sont tout bonnement supprimés, comme à Montauban. Pour la PRG Dominique Salomon, vice-présidente de la Région Midi-Pyrénées en charge de la Culture, "certaines municipalités ne veulent pas faire l'effort de maintenir des festivals". Interview.

Face à la baisse des dotations de l'État (11 milliards sur trois ans), les mairies réduisent leurs subventions culturelles. À Montauban, où vous avez été conseillère municipale, trois festivals ont...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :