Culture en Midi-Pyrénées : "Le maintien des festivals est un choix politique"

 |   |  731  mots
Dominique Salomon, vice-présidente de la Région Midi-Pyrénées en charge de la Culture
Dominique Salomon, vice-présidente de la Région Midi-Pyrénées en charge de la Culture (Crédits : ’Emmanuel Grimault / RMP)
La région Midi-Pyrénées va accueillir cette année plus de 300 festivals. Mais, face à la baisse des dotations de l'État, certains événements ont réduit la voilure à l'image de Rio Loco à Toulouse, ou sont tout bonnement supprimés, comme à Montauban. Pour la PRG Dominique Salomon, vice-présidente de la Région Midi-Pyrénées en charge de la Culture, "certaines municipalités ne veulent pas faire l'effort de maintenir des festivals". Interview.

Face à la baisse des dotations de l'État (11 milliards sur trois ans), les mairies réduisent leurs subventions culturelles. À Montauban, où vous avez été conseillère municipale, trois festivals ont...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
0.49TTC
J'achète
Vous n'êtes pas abonné ? Abonnez-vous
Accéder
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :