Grandes et petites manœuvres chez Les Républicains 31 à la veille de l'élection interne

 |   |  1368  mots
Laurence Arribagé est présidente par intérim de la fédération Les Républicains 31 depuis juin 2015 après le départ du maire de Toulouse Jean-Luc Moudenc.
Laurence Arribagé est présidente par intérim de la fédération Les Républicains 31 depuis juin 2015 après le départ du maire de Toulouse Jean-Luc Moudenc. (Crédits : Rémi Benoit)
Le 31 janvier prochain, pour la première fois, les adhérents Les Républicains voteront pour élire directement leur président de fédération. En Haute-Garonne, la présidente par intérim Laurence Arribagé est pour l'heure la seule candidate en lice. Mais les scores décevants de la droite aux régionales ont laissé des traces. Ses adversaires politiques demandent une nouvelle gouvernance tandis que les élus ont déjà les yeux rivés sur les législatives de 2017.

C'est un scrutin inédit au sein du parti Les Républicains. Dans trois semaines, les adhérents seront invités à élire leur président de fédération. Jusqu'à présent, les adhérents votaient pour leurs...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
0.49TTC
J'achète
Offre découverte, 1€ le premier mois!

*Durée limitée, offre sans engagement,
100% numérique

Accéder
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :