Vidéosurveillance "intelligente" à Toulouse : une technologie contreproductive ?

 |   |  899  mots
À terme, Toulouse disposera de 350 caméras de vidéosurveillance.
À terme, Toulouse disposera de 350 caméras de vidéosurveillance. (Crédits : Rémi Benoit)
La Mairie de Toulouse a décidé de se doter d'un logiciel de vision artificielle relié aux caméras de vidéosurveillance qui serait capable d'alerter les opérateurs du PC sécurité en cas d'éléments inhabituels sur la voirie. Mais un récent rapport du Sénat et des travaux scientifiques critiquent ce type de dispositif de "vidéosurveillance intelligente", en raison du nombre important d'erreurs techniques.

"Imaginons une nuit place Saint-Pierre, une personne se met à courir. C'est peut-être à cause d'une rixe. Le logiciel d'intelligence artificielle sera capable de le repérer et d'alerter l'opérateur...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
0.49TTC
J'achète
Offre découverte, 1€ le premier mois!

*Durée limitée, offre sans engagement,
100% numérique

Accéder
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :