Aéroport de Toulouse : "le geste maladroit et inapproprié des actionnaires Chinois"

 |   |  395  mots
Jean-Luc Moudenc n'est pas contre le versement de dividendes, mais plus tard
Jean-Luc Moudenc n'est pas contre le versement de dividendes, mais plus tard (Crédits : Rémi Benoit)
Jean-Luc Moudenc estime que la demande des actionnaires chinois de l'aéroport de Toulouse de distribuer des dividendes est un geste "maladroit, prématuré et inapproprié". Le président de Toulouse Métropole concède néanmoins que cette attente est "légale et naturelle". Entre défense des collectivités et bienveillance envers les actionnaires, sa position est nuancée.

Lors d'une rencontre avec les journalistes de la presse locale ce vendredi 8 juillet, Jean-Luc Moudenc, président de Toulouse Métropole, a clarifié sa position sur un dossier qui occupe l'actualité...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
0.49TTC
J'achète
Offre découverte, 1€ le premier mois!

*Durée limitée, offre sans engagement,
100% numérique

Accéder
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :