Patrick de Castelbajac devient secrétaire général d'Airbus

 |   |  347  mots
Patrick de Castelbajac retrouve le top management d'Airbus.
Patrick de Castelbajac retrouve le top management d'Airbus. (Crédits : Rémi Benoit)
Jusqu'ici président exécutif d'ATR, Patrick de Castelbajac a été nommé secrétaire général d'Airbus et intègre le comité exécutif de l'avionneur.

Après deux années passées à la tête d'ATR, Patrick de Castelbajac retrouve le top management d'Airbus. L'avionneur a annoncé ce jeudi 13 octobre sa nomination en tant que secrétaire général d'Airbus et directeur de cabinet du PDG Fabrice Brégier au sein de la branche d'aviation commerciale. Il intègre également le comité exécutif d'Airbus. Il remplace Marc Fontaine, nommé en mai dernier directeur de la transformation numérique. Ces changements interviennent alors qu'Airbus Group a annoncé une vaste restructuration de l'exécutif le 30 septembre dernier.

Lire aussi : Airbus Group fusionne avec Airbus, Fabrice Brégier devient directeur des opérations

Âgé de 45 ans, Patrick de Castelbajac a commencé sa carrière dans l'aéronautique chez MBDA avant de passer trois ans chez Baker & McKenzie comme avocat au barreau de Paris. Il rejoint Airbus en 2002 d'abord sur les contrats d'achats, puis en tant que vice-président juridique en charge des achats et de la propriété intellectuelle, et enfin comme directeur de la négociation des contrats.

En juin 2014, il est nommé président exécutif d'ATR en remplacement de Filippo Bagnato. Quelques mois après sa nomination, Patrick de Castelbajac a annoncé en interne ses trois objectifs principaux : "sécuriser l'augmentation de cadences, mettre le client au centre des actions de l'entreprise et travailler sur les améliorations incrémentales des appareils". Dans cette perspective, il a créé trois nouvelles directions : qualité, sécurité et achats.

Sur le plan commercial, l'avionneur a enregistré 76 commandes fermes en 2015, battu son record de livraisons (88 avions) et franchi la barre des 2 milliards de dollars de chiffre d'affaires, là aussi un record. En juillet 2016, il a inauguré un nouveau site de maintenance sur l'aéroport de Francazal.

Patrick de Castelbajac quitte donc ses fonctions à mi-mandat (deux ans au lieu de 4 ans). Il est remplacé par Christian Scherer jusqu'ici vice-président exécutif d'Airbus group. Giovanni Tramparulo, actuel directeur financier d'ATR, est de son côté reconduit dans ses fonctions pour quatre ans. Laurence Rigolini, secrétaire générale d'ATR, conserve également son poste.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :