À Toulouse, Authentic Material veut faire sa place dans l'industrie du luxe

 |   |  390  mots
Vincent Menny, président de Authentic Material et son associé Dimitri Mazars
Vincent Menny, président de Authentic Material et son associé Dimitri Mazars (Crédits : Authentic Material)
Les Toulousains d'Authentic Material ont réalisé une levée de fonds de 220 000 euros. Cet apport financier permet à la société qui fabriquait initialement des composites en cornes de vache, de travailler des produits plus nobles et de cibler de nouveaux marchés comme celui du luxe.

Le fournisseur de matériaux naturels Authentic Material élargit son offre et s'ouvre au marché du luxe. Pendant plus d'un an, l'entreprise toulousaine s'est consacrée à la création de produit à base de cornes de vache, pour de grands couteliers français comme Laguiole et Opinel. Pour se diversifier, elle travaille aujourd'hui d'autres matériaux comme le cuir, la nacre, etc.

220 000 euros récoltés après le soutien de l'Incubateur Midi-Pyrénées

Authentic Material a levé plus de 220 000 euros de fonds. Cette somme va principalement servir à la recherche et au développement des nouveaux matériaux. L'argent permettra également d'enrichir l'équipement matériel en finançant de nouvelles machines pour le stockage et le conditionnement des produits. Enfin, la société va pouvoir booster sa stratégie commerciale et s'étendre à l'étranger d'ici à la fin de l'année.

"En 2016, l'Incubateur Midi-Pyrénées a sélectionné notre startup pour faire partie de sa nouvelle promotion. Nous avons bénéficié d'un accompagnement nous permettant d'affiner notre stratégie marketing et commerciale. Pour ma part, grâce à ce soutien, je suis devenu un vrai chef d'entreprise et non plus un porteur de projet", confie Vincent Menny, président d'Authentic Material.

Lire aussi : L'incubateur Midi-Pyrénées recrute cinq nouvelles startups

Un objectif de 80 000 euros de chiffre d'affaires d'ici à la fin de l'année

Pour séduire de nouveaux clients et s'implanter sur ce marché, Authentic Material compte sur la singularité de son offre. L'entreprise gère l'approvisionnement, le stockage, la mise en forme ainsi que la livraison à l'artisan, toujours dans le respect de valeurs éthiques.

"L'industrie du luxe est très réceptive à l'histoire que nous donnons à nos matériaux. Nos sources d'approvisionnement sont locales et nous traitons soigneusement les matières que nous commercialisons. C'est en cela que nous sommes différents", explique Vincent Menny.

Par exemple, les cornes de vache destinées à devenir des manches de couteau proviennent de vaches d'Aubrac. Elles sont stockées, nettoyées, vidées à Toulouse, et broyées en Aquitaine. Après tout ce processus, la société commercialise soit un composite, soit un produit 100 % naturel vendu tel quel.

Aujourd'hui, ce sont les lunetiers, les maroquiniers et les horlogers français et suisses qui intéressent les 7 collaborateurs d'Authentic Material. Ces derniers ambitionnent un chiffre d'affaires de 80 000 euros d'ici à fin 2017.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :