Un "comptoir des pharmacies" pour éviter le gaspillage de médicaments

 |   |  470  mots
En France, une pharmacie ferme tous les deux jours.
En France, une pharmacie ferme tous les deux jours. (Crédits : REUTERS/Regis Duvignau)
Deux Toulousains ont lancé "Le Comptoir des pharmacies", une plateforme de destockage à destination des officines pour éviter l'accumulation de médicaments périmés. Grâce à ces échanges, les pharmacies peuvent répercuter aux clients d'importants remises.

Le gaspillage des médicaments coûte très cher. Chaque année en France, 23 500 tonnes de médicaments (représentant 7 milliards d'euros) sont inutilisées par les particuliers, soit 14% du volume...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
0.49TTC
J'achète
Vous n'êtes pas abonné ? Abonnez-vous
Accéder
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :