Spatial : 4 nouvelles startups soutenues par l'Esa Bic Sud France

 |   |  555  mots
L'Esa Bic Sud France regroupe six incubateurs de startups
L'Esa Bic Sud France regroupe six incubateurs de startups (Crédits : DR)
L'incubateur de l'Esa (business incubation centre), lancé en 2013, annonce son soutien à 4 nouvelles startups qui utilisent les applications spatiales.

Esa Bic Sud France, l'incubateur piloté par le pôle Aerospace Valley en association avec le Cnes et le pôle Pégase, vient de sélectionner quatre nouveaux porteurs de projets qui seront suivis pendant deux ans et qui recevront chacun une subvention de 50 000 euros. Au total, Esa Bic Sud France soutient 27 porteurs de projets.

Start Track (Castres)

Porteurs de projet : Hugo Hurtado, Roxane Balor et Anaïs Balor

Créé en 2015, Start Track est un coach sportif personnalisé. Cette application permet à une personne, allant du sédentaire/novice au sportif régulier, d'adapter son effort physique en fonction de ses capacités et de sa santé.

"Start Track offre un suivi crédible et personnalisé en temps réel que ce soit avant, pendant, ou après l'effort qui combine trois paramètres : le premier physiologique, le second météorologique et enfin géographique."

La jeune entreprise exploite et valorise un brevet déposé par le Cnes initialement destiné au suivi des spationautes en vue de leurs sorties spatiales. Start Track sera co-accompagné par Castres-Mazamet Technopole.

Cintoo 3D (Sophia Antipolis)

Porteur de projet : Leonardo Fonteles

Créée en juillet 2013, Cintoo 3D est une entreprise qui développe des solutions technologiques qui permettent d'améliorer le stockage (compression), le streaming, et la visualisation des images et des modèles 3D en haute résolution. Cette solution de compression de données est basée sur un algorithme initialement développé pour les satellites Pléiades. Cintoo 3D va également intégrer les données issues des satellites d'observation de la Terre.

"Cintoo 3D permet de streamer les modèles 3D de n'importe où, même sur le navigateur web d'un smartphone, repoussant les limites des applications actuellement disponibles."

Earth Cube (Toulouse)

Porteurs de projet : Renaud Allioux & Arnaud Guérin

Fondée en 2015 par deux entrepreneurs cumulant près de vingt ans d'expérience dans l'industrie spatiale et énergétique, Earth Cube offre des solutions de surveillance qui s'appuient sur l'intégration d'une charge utile performante dans des CubeSat, des nano-satellites de très petite taille.

"EarthCube pourra ainsi surveiller de très grandes zones pour détecter l'évolution rapide d'événements très localisés."

Le premier service fournit par Earth Cube vise le suivi et la sécurité des pipelines.

Lekooa (Bidart)

Porteurs de projet : Stéphane et Xilban Kreckelbergh

Fondée en 2015 par deux frères, cette jeune entreprise innovante a fait de la base de la révolution Bluetooth Low Energy (BLE), son actif spécifique. Ayant un faible coup et une très faible consommation, le BLE est la base de l'internet des objets mais il est aussi un procédé de géolocalisation en intérieur. Lekooa met en œuvre également un protocole de communication spécifique breveté par le Cnes pour de la géolocalisation en intérieur, qui sera intégré dans leur produit lors de la deuxième édition du concours ActInSpace.

"Facile à déployer, la technologie de Lekooa a plusieurs domaines d'application, et notamment la dématérialisation des émargements lors des cours ou des conférences."

L'Esa Bic Sud France regroupe six incubateurs des régions Aquitaine-Limousin-Poitou-Charentes, Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées et Provence-Alpes-Côte d'Azur : Bordeaux Technowest, ESTIA Entreprendre, Incubateur Midi-Pyrénées, CEEI Théogone, BIC Montpellier et Incubateur Paca Est.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 28/04/2016 à 20:01 :
Quelques confusions, Pléiade ne comprend pas d'algorithme bord attribuable à la société mentionnée, il s'agit au mieux d'un algorithme sol qui n'a rien de spécifique à Pléiade. Cela n'enlève rien à son éventuel intérêt.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :