CityMeo veut s'exporter sur le marché des écrans en Californie

 |   |  614  mots
Les quatre fondateurs de la startup CityMeo : Antoine Lubineau, David Keribin, James Packer et Josselyn Hermitte.
Les quatre fondateurs de la startup CityMeo : Antoine Lubineau, David Keribin, James Packer et Josselyn Hermitte. (Crédits : DR)
CityMeo vient d'intégrer l'accélérateur parisien de Microsoft. Fondée en 2012, la société toulousaine a développé un boîtier à brancher sur un écran pour diffuser de la publicité ou des informations sur des entreprises. Au départ centrée sur les commerces de proximité, la jeune pousse a orienté son activité vers les points de vente des supermarchés et la communication interne d'entreprise. Elle ambitionne aujourd'hui de se déployer sur un réseau mondial, à commencer par la Californie. La startup a d'ailleurs été sélectionnée pour faire un business trip d'une semaine dans la Silicon Valley fin mai.

CityMeo fêtera en novembre prochain ses trois ans d'existence. Fondée par quatre jeunes diplômés de l'Enseeiht (École nationale supérieure d'électrotechnique, d'électronique, d'informatique,...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
0.49TTC
J'achète
Vous n'êtes pas abonné ? Abonnez-vous
Accéder
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :